juin 14, 2024

Mike Brault; l’étoile du hockey senior de Pont-Rouge

Michel « Iron Mike » Brault était de passage au balado La Source LNAH mardi soir, alors que des vieux souvenirs étaient au rendez-vous. L’ancien homme fort a discuté de sa carrière, de l’époque rude du hockey senior et il nous a même confié qu’il a remis les patins dernièrement à 54 ans.

Ses débuts, Pont-Rouge et El Paso

Dans sa jeunesse, Mike Brault a toujours joué au hockey à Ste-Foy, mais pas dans les plus hauts niveaux. Il a aussi toujours aimé se « chicaner ». Un jour, un ami l’a invité avec les Sphinx de St-Marc-des-Carrières dans la Ligue de hockey senior de la Mauricie. On lui a payé sa soirée de travail pour qu’il vienne « essayer » ça. Il gagnait ses combats et il était payé 60$ de la partie.

« Il y avait des gars de bar, des portiers, des gars qui font de la boxe et des bagarreurs de rue, mais les gens aimaient ça. Il y avait du monde à l’aréna et la semaine d’après il y avait encore plus de monde. »

Mike Brault

En 1996, une équipe s’est installée à Pont-Rouge lors des débuts de la Ligue de hockey semi-professionnelle du Québec. Étant un gars de la région, l’organisation voulait l’avoir dans ses rangs.

À la fin de la saison, il a reçu un appel d’une équipe de El Paso au Texas. La formation de la Western Professional Hockey League jouait sur des glaces improvisées dans des enclos de rodéo. Avant les parties, les joueurs se changeaient dans des roulottes. Dès son arrivée, le principal intéressé a terrorisé le plus gros bagarreur de la ligue. La légende de Mike Brault allait bientôt naître.

Au fil du temps, Mike Brault s’est imposé comme un des batailleurs les plus craints du hockey senior. Ayant pris part à plus de 800 combats, sa carrière s’est étalée sur plus de 17 saisons. Associé à l’équipe de Pont-Rouge, le batailleur a vécu de grandes rivalités dans sa carrière, notamment celle contre St-Georges, mais aussi avec d’autres joueurs qui faisaient le même travail que lui.

Lorsque Joël Thériault était de passage au balado, Il avait mentionné Iron Mike comme un des pionniers qui faisait courir les foules dans les arénas.

Brault a même été le premier d’une lignée de hockeyeur ayant fait aussi courir les foules dans les arènes de boxe.

Sa participation au tournoi de Amqui à 54 ans

Le Tournoi semi-pro de Amqui a eu lieu pendant plusieurs années et était de retour il y a deux semaines. Plusieurs joueurs notables étaient présents; comme Mike Brault, ayant chaussé les patins à 54 ans.

  • Charles Boutin, LHJMQ, Cap Breton
  • Tommy Cormier, LHJMQ, Victoriaville
  • Francis Thibault, ECHL, Lions de Trois-Rivières
  • Sébastien Lafferiere, LNAH, Asurrancia Thetford Mines
  • Pierre-Luc Lurette, SPHL, Evansville Thunderbolts
  • Simon Chevrier, LNAH, 3L Rivière-du-Loup
  • Vincent Drolet, LNAH, Marquis de Joncquiere
  • David Bérubé, USport, Saint Mary’s, University
  • William Champagne, Senior Gaspésie, Bar Laser
  • Ludovic Lefrancois, Senior Gaspésie, Bar Laser

Mike Brault et Toitures de la Vallée ont gagné les 10 000$ réservés aux gagnants.

Celui qui est toujours portier, aujourd’hui, a raconté plusieurs anecdotes de son passé, ainsi que des histoires sur les renommés Link Gaetz, Bob Berger, Mario Roberge, Christian Leblanc et Martin Roux (assez drôle merci!). Il a raconté même la fois, où il a joué dans un vidéoclip du regretté Bob Bissonnette.

Voici l’entrevue complète de Mike Brault à La Source LNAH:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation. We are committed to protecting your privacy and ensuring your data is handled in compliance with the General Data Protection Regulation (GDPR).