Entrevue Hockey Junior

Comment les recruteurs de la LHJMQ ont-ils pu évaluer les joueurs?

Comme vous savez probablement, le repêchage de la LHJMQ 2021 aura lieu le 25 et 26 juin prochain. Comme chaque année, les différentes équipes pourront sélectionner les meilleurs joueurs de 15-16-17 ans pour garnir leur banque d’espoirs. La question que l’on se pose; comment les recruteurs ont-ils pu évaluer les joueurs cette année?

Seulement quelques matchs à se mettre sous la dent au Québec

Dans les provinces de l’Atlantique, il n’y a pas eu trop de soucis avec la Covid. La situation a pu faire en sorte que les joueurs ont joué la saison presque normalement. Cependant au Québec, ce fut tout autre. Le recruteur de la Centrale de soutien au recrutement de la Ligue de hockey junior majeur du Québec, Frédéric Simard, a eu tout un défi cette année.

« Il y a eu les camps. Ensuite, il y a eu des parties pré-saison en août et en septembre. Les Forestiers d’Amos ont pu joué contre les Gaillards du Cégep de l’Abitibi, les Vikings de St-Eustache contre le Cégep Lionel-Groulx et les Albatros du Collège Notre-Dame contre le Cégep de Rimouski. C’est pas mal ça pour les vraies parties. »

Frédéric Simard – recruteur de la CSR

Aussi au menu pour les recruteurs, les différents événements « showcase » avec une panoplie de jeunes joueurs prêts à impressionner. Il y en a eu un au début juin à Laval, un organisé par l’agence Optimize Sport la semaine passée à Trois-Rivières et un la fin de semaine dernière à Marieville, organisé par Marc Lapointe. L’agent Marc-Olivier Daigle en organise également un du 9 au 11 juillet prochain.

HockeyTV et les entraînements à partir de mars

Vous me direz que parfois, il n’y a rien comme le « feel » d’être présent à une vraie partie. Vous avez raison! Cependant avec la situation vécue cette année, pas le choix d’user de la technologie pour faire son analyse. Même s’il n’y a pas eu beaucoup de parties, heureusement, celles-ci peuvent être revues sur le site de HockeyTV.

À partir de mars, certaines équipes de la Ligue de développement du hockey M18 AAA du Québec ont eu le droit d’ouvrir leurs installations aux recruteurs. Même s’il n’y avait pas de vraies parties, il était possible de voir les entraînements intra-équipe.

 » Nous avons quand même pu faire bien notre travail et voir ce que nous voulions. Cependant, c’est sûr qu’il va y avoir des surprises, mais des surprises il y en a toujours! « 

Frédéric Simard – recruteur de la CSR

Selon les dires du recruteur Frédéric Simard, la chose plate est peut être de ne pas pouvoir observer minutieusement la progression des joueurs de 15 ans. Souvent, ceux-ci commencent la saison sur une troisième ou quatrième ligne dans leur équipe et à mesure que la saison progresse, ils prennent du galon, de la maturité et ils finissent par jouer sur les deux premiers trios.

Voici le lien pour la liste finale de la CSR.

(1 commentaire)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :