Entrevue Hockey Junior

Rémi Lapalme; une blessure grave qui aura révélé son caractère

Rémi Lapalme, c’est un joueur d’hockey qui a eu la frousse de sa vie la fin de semaine dernière. Lors d’un contact anodin avec un autre joueur, le patin de son adversaire lui a sectionné le tendon à la base du mollet. L’artère a aussi été sectionné, ce qui a expliqué le sang et la scène d’horreur sur la patinoire de Marieville. Heureusement, les secours sont arrivés à temps et Rémi s’est fait opéré le soir même pour réparer les dégâts.

Une partie pour se faire voir par les recruteurs

Sur l’invitation de Marc Lapointe, Rémi Lapalme a pu faire partie d’une des équipes présentes samedi dernier à la patinoire de Marieville. L’événement regroupait des jeunes joueurs d’hockey disponibles au prochain repêchage de la LHJMQ.

Comme dit plus haut, lors de l’impact, le tendon à la base du mollet et l’artère ont été sectionnés. Tout de suite, un entraîneur sur la glace a appelé les secours.

« Le recruteur de la CSR, Frédéric Simard, m’a parlé pour ne pas que je tombe sans connaissance et on a mis quelque chose sur ma plaie pour arrêter l’hémorragie. À leur arrivée, les ambulanciers ont fait un garrot avec un lacet de patin. »

À l’hôpital de St-Jean-sur-Richelieu, Rémi s’est fait opérer pour son tendon. Il sera un mois et demi dans le plâtre, ensuite un mois avec une botte et dans trois mois il pourra patiner.

Rassurez-vous, Rémi va maintenant bien et lundi il a eu son congé de l’hôpital. Il a même recommencé à s’entraîner en vue de son retour au jeu.

Rémi Lapalme
Crédit photo: Rémi Lapalme

Il a suivi les pas de Vincent Lecavalier

Bien qu’originaire de Varennes, cette année, Rémi Lapalme a porté les couleurs des Hounds de Notre-Dame U16 en Saskatchewan.

« Bantam, j’ai pris contact avec eux. Je voulais apprendre l’anglais et vivre une expérience. Avec la situation actuelle, je me suis dit que c’était le bon temps. J’espérais jouer des parties. En plus, des joueurs comme Vincent Lecavalier ont joué là-bas et j’avais beaucoup entendu de bien sur le programme et le campus. »

Rémi Lapalme
Crédit photo: Hounds de Notre-Dame

Avec les Hounds, Rémi a eu le temps de jouer dix parties cette saison. Celui-ci a cumulé 4 buts et 15 passes et montré des belles choses. Au-delà du hockey, l’expérience fut couronnée de succès.

L’objectif de Rémi Lapalme est 100% la LHJMQ

Oubliez les États-Unis, Rémi ne se cache pas pour dire que son but est 100% la LHJMQ. Lors du repêchage de la fin de semaine prochaine, il veut absolument entendre son nom. Il a confiance, mais il ne veut pas se faire d’attente. Cependant, il aimerait beaucoup pouvoir suivre les traces d’un joueur comme Maxime Comtois; il est un attaquant qui a de la fougue et qui lui ressemble, selon lui.

Cependant une chose est sûre, Rémi Lapalme a du chien. Sa blessure au tendon aura contribué à former son caractère et à lui donner une motivation supplémentaire pour arriver fin prêt la saison prochaine. Selon le principal intéressé, c’est dans l’adversité qu’on grandit!

(1 commentaire)

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :