février 28, 2024
Benjamin Launière

Benjamin Launière; avec les Cyclones de Northern dans la USPHL pour atteindre son but

Benjamin Launière est originaire de Saint-Césaire en Montérégie, mais ses parents habitent maintenant à Sainte-Catherine. Seulement ses parents, car le gardien de but est présentement à Nashua dans l’État du New Hampshire. Il a décidé de s’exiler aux États-Unis pour poursuivre son rêve.

Sa première option était la LHJMQ

Depuis qu’il était jeune, Benjamin rêvait de jouer dans la LHJMQ. Pendant son parcours au niveau Peewee AAA, Bantam AAA ou Midget, il croyait que la LHJMQ était sa seule option.

« Après m’avoir fait retrancher du Midget AAA au camp des Forestiers et des Gaulois et d’avoir été ignoré au repêchage de la LHJMQ, j’ai réalisé qu’il y avait d’autres options pour continuer ma carrière. »

Benjamin Launière

L’an dernier à 16 ans, Benjamin s’était fait approcher par Olivier Filion du programme de Mount Academy à l’Île-du-Prince-Édouard. Ce Prep School de Charlottetown est hautement considéré et en pleine ascension de notoriété. Pas moins de 12 joueurs de ce prestigieux programme ont été sélectionnés dans la LHJMQ au repêchage de 2021.

Le Québec étant paralysé par la COVID, Mount Academy était devenu une belle opportunité pour le gardien. Ce fait a beaucoup pesé dans la balance quand est venu le temps de prendre une décision.

« Ça l’a été une très bonne décision pour moi, car ça l’a beaucoup aidé à mon développement personnel. C’était très bien géré! »

Benjamin Launière
Crédit photo: École de gardien de but Dominic Boucher

C’est un départ pour les États-Unis!

Cet été, Benjamin avait reçu quelques offres et après quelques discussions avec ses proches, il a décidé de faire le saut au niveau junior plutôt que de retourner au niveau scolaire. Il sentait qu’il était rendu là dans son développement et que les Cyclones de Northern de la USPHL étaient un bon « fit » pour lui. Le directeur général a réussi à le convaincre, mais la décision était facile à prendre. Les Cyclones, basé à Nashua dans l’État du New Hampshire, représentait une organisation sérieuse qui a développé de nombreux joueurs, jouant dans des niveaux supérieurs de hockey junior et des programmes collégiaux de la NCAA.

En ce moment, Benjamin suit un programme en ligne, car avec tous les changements de provinces et de pays, il a pris du retard. Il termine actuellement son grade 11, comme on peut dire aux États-Unis. Le fait de suivre un cours en ligne, selon ses disponibilités, convient parfaitement à son horaire d’entraînements sur la glace et au gymnase.

« J’aimerais laisser un message aux jeunes pour dire de ne jamais abandonner dans l’adversité, quoi qu’il arrive. C’est important de toujours croire en ses capacités. La route ne sera pas facile! »

Benjamin Launière

Benjamin Launière aimerait plus tard gagner sa vie au hockey professionnel. Le plus important est qu’il croit en ses habiletés et son discours est clair, il fera tout pour atteindre son but!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation.