février 24, 2024

Le parcours du Collège Français de Longueuil se termine en demi-finale

La saison de rêve du Collège Français de Longueuil s’est malheureusement arrêtée en demi-finale à la Coupe du Centennaire, avec une défaite de 11-2 face aux Bandits de Brooks.

Des adversaires de taille

Le Collège Français aurait pu être la première équipe du Québec depuis 1993 à se rendre en finale. Pour se faire, le défi était de taille, car l’adversaire était les Bandits de Brooks, une équipe qui a défait 5-2 Longueuil en ronde préliminaire.

En première période, les Bandits ont dominé sur la glace. D’ailleurs, l’équipe de l’entraîneur Ryan Papaioannou a marqué quatre buts sans riposte et a dominé au chapitre des tirs 17 à 6.

En deuxième, l’équipe de l’Alberta a ajouté deux buts et a même chassé le gardien Simon Bérubé de la rencontre.

Le CF montre les dents

Au troisième vingt, le Collège Français a montré les dents. Avec à peine 25 secondes de jouées à la période, Zachary Racicot a marqué en avantage numérique, d’un beau tir en s’avançant vers le filet.

Malheureusement, Brendan Kennette a répliqué pour Brooks quelques secondes plus tard, Anthony Cipollone également, environ deux minutes après.

Un peu avant la mi-période, Owen Stammer a réduit l’écart, quand Maxime Gagné lui a servi une passe savante devant le filet.

Il était rendu tard dans le match pour rêver à un retour et les Bandits de Brooks l’ont finalement emporté par la marque de 11-2

Nos représentants du Québec peuvent être fiers

À noter qu’après la partie, Owen Stammer était le premier buteur du tournoi avec 8 buts et deuxième dans les points avec 13. Stammer est un choix 8e tour, 137e au total, des Wildcats de Moncton en 2018. Il avait joué avec Moncton la saison dernière, amassant 10 points en 25 parties.

On mentionne le brio de joueurs comme Stammer, Gagné, Racicot, Bouchard, Roy, Bérubé, mais le Collège Français aura tout de même réussi à atteindre le carré d’as de ce tournoi très relevé, en jouant un beau jeu collectif avec un effort soutenu.

Bravo CF!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *