février 28, 2024

Un retrait de chandail réussi à Ste-Catherine

Lors d’une cérémonie émouvante d’avant-match au Sportium de Ste-Catherine, le chandail de François Beauchemin a été retiré devant sa famille, ses amis et les nombreux partisans ayant bravé le froid. Malheureusement, les Riverains ont échappé la partie par la marque de 4-3.

Crédit photo: Catherine Bilodeau

Une cérémonie réussie

François Beauchemin, ancien numéro 88 des Riverains, était accompagné de sa famille au centre de la glace lors de la cérémonie.

Son entraîneur-chef du Titan d’Acadie-Bathurst dans les rangs juniors, Dino Masanotti, était présent sur place. Son grand ami Yanick Lévesque, président de la LHM18AAAQ, ainsi que son entraîneur de l’époque avec les Riverains, Claude Fugère, avaient concocté un vidéo d’hommage, montré à l’écran géant.

Une douzaine d’anciens coéquipiers de M. Beauchemin de l’édition 1995-1996 des Riverains étaient également présents.

Une œuvre représentant monsieur Beauchemin, d’un artiste de la région, Pierre St-Hilaire, a été offerte au principal intéressé. Sur celle-ci, il arbore son numéro 88, avec un écusson représentant sa conquête de la Coupe Stanley avec les Ducks, ainsi qu’une bannière ressemblant à celle dévoilée pour honorer ce grand joueur.

Par ailleurs, les Riverains ont échappé le match après avoir pris l’avance 3-1 après 20 minutes. Les buts des Gaulois sont venus de Caleb Desnoyers et Émile Guité, deux joueurs à surveiller au prochain repêchage de la LHJMQ.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation.