avril 13, 2024

Les Redbirds de McGill gagnent contre les étoiles de la LHJAAAQ

C’est devant plus de 641 spectateurs que les étoiles de la LHJAAAQ affrontaient les Red Birds de l’Université McGill au Centre sportif Léonard-Grondin de Granby. Au terme des 60 minutes, McGill a remporté le match 9 à 1 grâce à trois buts lors de chaque période.

Même si l’Université McGill a eu le meilleur lors de cette rencontre, les jeunes du «Circuit Figsby » ont grandement appris. Les hockeyeurs ont pu mesurer leur talent à celui des athlètes de U SPORTS. Il ne faut pas oublier que les joueurs de niveau universitaire sont plus vieux ayant en moyenne 22 ans et en général, ils sont plus costauds. Les hockeyeurs les plus vieux de la LHJAAAQ ont 20 ans.  

Les Red Birds ont rapidement pris les devants avec trois buts dès les cinq premières minutes de la rencontre. Mais plus la période avançait, plus les joueurs de la LHJAAAQ prenaient confiance en leurs moyens, eux qui paraissaient nerveux en début de partie.  Le gardien des Cobras de Terrebonne Alexandre Marchand a été bombardé de tous les bords et il a bien fait résistant à plusieurs attaques. McGill a dominé 13 à 4 dans les tirs.

À la période médiane, la troupe de David Urquhart a ajouté trois autres buts à son avance grâce aux joueurs de centre Brandon Skubel et Eric Uba (qui obtient son deuxième but du match). En fin de période, l’attaquant William Rouleau va noircir la feuille de pointage.

La LHJAAAQ va inscrire son premier but du match en avantage numérique sur l’œuvre de Jacob Lavallée (Côte-du-Sud), bien orchestré par Paul-Edward Vollant (Terrebonne) et Anthony Di Cesare (Terrebonne). McGill va marquer trois autres buts dans cet engagement pour confirmer son triomphe.

«Cette partie a été un franc succès et c’est grâce aux nombreux bénévoles et au personnel des Inouk qui ont donné de leur temps pendant la période des Fêtes, affirme Rémi Robert, un des propriétaires des Inouk de Granby. Je tiens à remercier tous les acteurs qui ont joué un rôle capital dans cette belle journée.»

Plusieurs jeunes du hockey mineur étaient dans les estrades pour ce match. La Ligue a eu la bonne initiative de les inviter gratuitement s’ils portaient le chandail de leur équipe de hockey en se présentant à l’aréna. La Ligue a aussi rendu hommage à quatre officiels de la région qui se sont habillés dans le vestiaire, ont pris part à l’échauffement avec les arbitres et ont pu échanger avec eux. Un beau clin d’œil à ceux qui font un travail qui n’est pas toujours facile.

«Ce match est une belle vitrine pour nos hockeyeurs, ils se font voir et attirent l’attention des dépisteurs, lance Kevin Figsby, commissaire de la LHJAAAQ. Il y avait six anciens de nos joueurs de notre circuit avec McGill. C’est une belle fierté de les voir évoluer dans un beau calibre de jeu. Ca donne de beaux espoirs à nos joueurs.»  

Fait intéressant, le défenseur de McGill Scott Walford a été un choix de troisième ronde des Canadiens de Montréal lors de l’encan de 2017. McGill a dominé 40 à 18 dans les tirs.

L’équipe des Red Birds comptait cinq anciens de la LHJAAAQ dans leurs rangs sur la patinoire :

             Alexandre Gagnon, Côte-du-Sud;

             Olivier Tremblay, Terrebonne

             Alexandre Plamondon, Princeville,

             Adam Pilotte, Longueuil

             Mikisiw Awashish, Beauce-Appalaches

            *Mathieu Olivier est un ancien de Princeville ne jouait pas cet après-midi

**Communiqué de Francis Dupont

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation.