février 28, 2024
Jonathan Truchon

Jonathan Truchon; il y a sept ans, un guerrier nous quittait

Jonathan Truchon est un exemple de détermination. Le natif de Châteauguay a fait face à huit reprises au cancer dans sa vie. Malheureusement, le guerrier rendait les armes le 30 décembre 2015. Il y a sept ans exactement.

Jonathan était un vrai guerrier

À l’âge de 18 mois, Jonathan a fait la connaissance de la maladie avec un diagnostic de leucémie qui le force à avoir des traitements de radiothérapie.

À l’âge de 12 ans, Jonathan est entré à l’école secondaire. Tous les signes présageaient que la leucémie de Jonathan était derrière lui. Faux! La maladie est réapparue et il a fallu recommencer les traitements.

Moins de trois ans plus tard, la maladie est encore revenue. Lors de ce troisième combat, la masse cancéreuse était présente dans un nerf du côté droit de son visage, entraînant une paralysie.

Par la suite, les mauvaises nouvelles se succédèrent. Heureusement, il a réussi à se remettre sur pied, en déjouant les pronostics des experts sur son temps de réhabilitation.

Jonathan et son implication dans la communauté

Jonathan s’est beaucoup impliqué dans des causes, des événements caritatifs et avec les jeunes. Il a été porte-parole pour la Fondation Néz pour vivre, un organisme qui a pour but d’accompagner les jeunes qui sont atteints du cancer.

À titre de conférencier, il a parcouru les écoles du Québec pour livrer un message d’espoir. Résident de Châteauguay, il a aussi rencontré l’équipe locale des Grenadiers de la Ligue de développement du hockey M18 AAA du Québec (LHM18AAAQ), pour offrir un vibrant témoignage aux joueurs de l’équipe.

En octobre 2015, il a participé à un match de hockey afin d’amasser des fonds pour les enfants malades du cancer.

Malheureusement, peu de temps après l’événement, il apprend que la maladie est revenue. À ce moment, il était loin de se douter que son huitième combat contre la maladie serait son dernier.

En souvenir de Jonathan

Le 6 janvier 2016, les Grenadiers de Châteauguay de la LHM18AAAQ ont organisé un match hommage à Jonathan. L’équipe a retiré le chandail numéro 21.

Depuis maintenant sept ans, le nom de Jonathan Truchon est ancré dans notre mémoire et est présent chaque fois que nous levons les yeux au ciel dans les hauteurs de la glace Léo-Crépin du Centre Multisport de Châteauguay.

Crédit photo: Maxime Maheu

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation.