février 28, 2024

LNAH en vrac : semaine du 21 octobre 2022

La troisième semaine d’activités de la LNAH est maintenant chose du passé, donc c’est le moment de décortiquer le tout avec ce qui a retenu mon attention lors des dernières rencontres.

Crédit photo: Sandra Giroux-Poulin

L’Assurancia retrouve lentement ses repères

Après un début de saison assez ordinaire, l’Assurancia de Thetford Mines a finalement montré signe de vie alors que les hommes de Bobby Baril ont signé deux victoires en deux rencontres lors du dernier week-end. 

Tirant de l’arrière par un but après deux périodes contre les Pétroiliers, Thetford s’est retroussé les manches et dès la deuxième minute de jeu de la troisième période, Pierre-Maxime Poudrier a enfilé son 3e de la saison pour créer l’égalité et quatre minutes plus tard, c’était au tour de Samuel Hould de déjouer Martin Ouellette pour donner l’avance à son équipe et même si Laval a répliqué un peu plus tard par l’entremise de Nicolas Poulin, l’Assurancia a réussi à aller chercher la victoire en fusillade, ce qui a permis à Dereck Baribeau de signer sa première victoire dans la LNAH. Notons la belle performance de Joey Ratelle qui a terminé la rencontre avec un but et deux mentions d’aide. Du côté des Pétroliers, Brendan Hamelin fut le meilleur pointeur avec trois mentions d’aide.

Cette victoire contre Laval semble avoir donné confiance à l’Assurancia puisque lors du match suivant, elle a pulvérisé les Éperviers par la marque de 8-3. Encore une fois, la vedette de la rencontre fut Ratelle alors qu’il a touché la cible à trois reprises en plus d’ajouter une mention d’aide. Notons également le bon match de Maxime Lecours qui a déjoué les gardiens des Éperviers à deux reprises.

Ces deux victoires auront permis à Thetford de grimper au 3e rang du classement général à égalité avec le Cool FM de St-Georges. D’ailleurs, je tiens à féliciter Yann Joseph qui a atteint la barre des 550 matchs dans la LNAH. 

Cloutier toujours à la recherche de son but historique

Le Cool FM avait deux matchs à l’horaire et évidemment, la question dont tous les partisans beaucerons se posaient était la suivante : est-ce que Keven Cloutier marquera son but qui fera de lui le meilleur buteur de l’histoire de la LNAH?

Malheureusement, la réponse est non. Par contre, le Cool a quand même joué un bon match contre les Marquis de Jonquière, alors que la troupe de Serge Forcier a infligé à la formation saguenéenne sa première défaite en temps règlementaire par la marque de 5 à 1. Michaël Rhéaume a marqué à deux reprises sur deux bons tirs des ligues majeures pour battre le gardien Émile Samson en plus d’ajouter une passe à sa fiche. De son côté, Cloutier a terminé la rencontre avec une mention d’aide. Notons le bon travail de Sébastien Auger, qui a fait plusieurs arrêts clés pour empêcher les Marquis de revenir dans le match.

Samedi, c’est en étant classé au premier rang de toute la ligue que le Cool s’amenait au Complexe JC Perreault pour y affronter les Bâtisseurs de Montcalm, mais cela n’aura pas duré très longtemps puisque le Cool s’est incliné par la marque de 6-2. Montcalm a rapidement pris le contrôle du match alors que l’équipe menait 4-0 à la mi-chemin de la deuxième période et elle n’a jamais regardé derrière par la suite. Marc-André Tourigny a été le meilleur chez les victorieux avec une récolte d’un but et deux mentions d’aide. De son côté, Étienne Marcoux a été fumant, alors qu’il a effectué 41 arrêts dans la victoire. 

En raison de la victoire de samedi des Marquis sur les Pétroliers, St-Georges a perdu sa place au premier rang du classement de la ligue.

Les 3L arrachent un point aux Éperviers

Les 3L n’avaient qu’un seul match au menu lors du dernier week-end et ils ont réussi à arracher un point aux Éperviers, alors que les tirs de barrage ont été nécessaires pour faire un gagnant et c’est Gabriel Bilodeau qui a mis fin au début en déjouant la gardien Émilien Boily. Dans la défaite, Anthony Gagnon a participé aux deux buts des siens, récoltant un filet et une mention d’aide. 

Du côté de Sorel, les buts sont venus des bâtons de Gabryel Paquin-Boudreau et de Jérémie Malouin. Domenic Graham a repoussé 27 des 29 rondelles dirigées vers lui pour obtenir la victoire.

Grâce à ce point obtenu dans la défaite, Rivière-du-Loup a maintenant le même nombre de points que les Pétroliers de Laval. J’aime beaucoup la combativité de cette équipe. Même si on sait que le championnat n’est pas pour cette année du côté des hommes de Eric Haley, ils donnent beaucoup de difficultés aux autres formations, sauf Jonquière, qui est la seule équipe à avoir nettement eu le dessus sur les 3L jusqu’à maintenant.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation.