juin 14, 2024
Yanick Lévesque

La LHM18AAAQ réinvente sa formule des séries éliminatoires

Plus tôt aujourd’hui, lors d’une conférence de presse à la Cage – Brasserie sportive de St-Hyacinthe, les dirigeants de la Ligue de hockey M18AAA du Québec (LHM18AAAQ) ont annoncé un nouveau format pour leurs séries éliminatoires. Ces décisions ont été prises suite à la formation d’un comité en juin dernier et ont été approuvées par les gouverneurs suite à un processus d’échange.

La « Classique des champions » remplacera les séries demi-finales trois de cinq et la finale qui était sous le format quatre de sept. Les champions de séries de chaque division et l’équipe championne des équipes repêchées participeront à cet événement, d’où provient le nom de « Classique des champions ».

Le but était de diminuer le nombre de matchs dans la semaine pour que les joueurs puissent davantage se concentrer sur leurs études. Les dirigeants de la ligue désiraient remplacer les séries de la Coupe Dodge, tout en permettant aux joueurs de compétitionner le plus longtemps possible.

À noter que le nom de la Coupe TELUS a été remplacé par le Championnat canadien des clubs M18 AAA, car TELUS n’est plus un partenaire de Hockey Canada.

Outre ces changements, à noter que toutes les équipes feront les séries et que les équipes éliminées auront une deuxième chance au tournoi des équipes repêchées. Le gagnant du Challenge CCM de décembre n’aura plus son précédent privilège.

Moins de matchs dans la semaine et retirer la coupe Dodge, qui avait perdu son enjeu, sont des changements très notable.

On salue cette décision éclairée de la LHM18AAAQ, qui conviendra à tout le monde.

Source des informations: communiqué de la LHM18AAAQ

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation. We are committed to protecting your privacy and ensuring your data is handled in compliance with the General Data Protection Regulation (GDPR).