février 28, 2024
Cayden Primeau

Le Canadien donne son vote de confiance à Cayden Primeau

Les Canadiens de Montréal ont signé leur dernier agent libre avec compensation, Cayden Primeau, pour un nouveau contrat à un volet de trois ans.

Un vote de confiance envers Primeau

Le contrat a une valeur annuelle moyenne de 890 000 $ par saison. L’entente à sens unique signifie, que c’est le salaire qu’il touchera, même s’il est envoyé au Rocket de Laval.

La durée et les termes de l’entente sont un vote de confiance envers Primeau, qui a connu du succès en séries éliminatoires dans la LAH avec le Rocket. Il est le gardien d’avenir du Canadien, considérant les rumeurs de retraite pour Price et l’incertitude, entourant une possible prolongation de contrat pour Jake Allen.

Le contrat lui permettra de gagner 770 000 $ en 2022-23, 800 000 $ en 2023-24 et 1 100 000 $ en 2024-25.

Une saison 2021-2022 difficile pour Primeau

Choix de septième ronde en 2017, Primeau aura 23 ans avant de participer au camp d’entraînement à l’automne. Ce fut une saison 2021-22 difficile pour lui. Avec Carey Price absent pendant la majeure partie de l’année et Jake Allen aux prises avec des blessures, Primeau a été invité à quelques reprises avec le Canadien sans pouvoir performer au niveau requis. Même dans la Ligue américaine de hockey, il y a eu une période où Kevin Poulin a pris la relève.

Cependant comme mentionné plus haut, Primeau s’est repris en séries éliminatoires, amenant le Rocket de Laval à la Finale de l’Association de l’Est avec une fiche de 9-5 avec un pourcentage d’arrêts de .936.

La situation de Carey n’étant pas au beau fixe, Primeau devra peut-être jouer quelques matchs avec les Canadiens, dans la perspective d’une blessure de Jake Allen et de Samuel Montembeault.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation.