avril 24, 2024

LNAH en vrac : semaine du 1er avril 

Bonsoir chers partisans de la LNAH, c’est le moment de revenir sur les activités de la dernière semaine d’activités de la ligue, alors voici ce qui a retenu mon attention lors du dernier week-end.

Crédit photo titre: Big Ben Foto

Les 3L dans le pétrin

Deux équipes feront face à l’élimination lors du prochain week-end, soient les 3L de Rivière-du-Loup et le Cool FM de Saint-Georges.

Du côté de Rivière-du-Loup, il faut admettre qu’il ne s’agit pas d’une grande surprise alors que les hommes d’Éric Haley ont la lourde tâche d’arrêter l’Assurancia de Thetford Mines. Le duel de vendredi fut très intense alors que plus de 198 minutes de pénalité ont été distribuées par les officiels, mais en bout de ligne, les 3L ont baissé pavillon par la marque de 4 à 0. Quatre joueurs de Thetford Mines ont terminé le match avec un but et une mention d’aide soient Dylan Labbé, Pierre-Maxime Poudrier, Maxime Lecours et Francis Beauvillier. De son côté, Étienne Marcoux a repoussé les 20 rondelles dirigées vers lui pour mériter le jeu blanc. 

Le second duel fut beaucoup plus calme, mais le résultat a été sensiblement le même, soit un jeu blanc de 5 à 0 en faveur de l’Assurancia. Francis Beauvillier est celui qui a mené l’attaque des siens avec un tour du chapeau alors que trois de ses coéquipiers ont terminé le match avec deux points chacuns. Cette fois-ci, le jeu blanc est allé au dossier de Philippe Cadorette qui a effectué 39 arrêts.

Le match numéro 5 de la série aura lieu jeudi du côté de Thetford Mines.

Le Cool évite le balayage

Chez le Cool FM, les hommes de Serge Forcier ont réussi à éviter le balayage, alors qu’ils ont joué leur meilleur match de la série devant ses partisans samedi dernier. La veille, le Cool avait joué également un bon match sur la route, mais ils n’ont pas été en mesure de résoudre l’énigme Marc-Antoine Gélinas qui a été solide devant la cage des Éperviers dans une victoire de 2 à 1 de Sorel. Antoine Waked et David Massé ont inscrit les filets des Éperviers alors que Philippe Hudon fut l’unique marqueur chez le Cool.

Cependant, l’histoire fut différente au Centre Sportif Lacroix-Dutil alors que Gélinas a même été chassé du match en troisième période après le 4e but des locaux dans un un gain de Saint-Georges par la marque de 5 à 1. Pour la première fois de la série, l’avantage numérique de Saint-Georges a été en mesure de faire payer l’indiscipline des Éperviers alors que 3 des 5 buts de la formation Beauceronne ont été inscrits en pareille situation. Les vétérans Kevin Cloutier et Yannick Tifu ont terminé la rencontre avec trois points dans la victoire, alors que Raphaël Girard a été défié à 25 reprises et il n’a cédé qu’une seule fois.

Notons que les Éperviers étaient privés des services d’Olivier Hinse et d’André Bouvet-Morrissette lors du match #4. Les deux équipes se retrouveront jeudi à Sorel pour le match 5.

Les Marquis reviennent dans la série contre Laval

Après avoir concédé les deux premiers matchs de la série, les Marquis sont revenus en force avec deux gains lors du dernier week-end pour égaliser le tout. Tout d’abord, les hommes de Bob Desjardins ont eu besoin de temps supplémentaire pour venir à bout des Pétroliers grâce au troisième but des séries de Francis Verreault-Paul à 1:12 de la première période de prolongation. Le numéro 67 des Marquis a également ajouté une passe dans la victoire des siens. 

Chez les Pétroliers, Yannick Riendeau a été le plus productif de son camp avec une récolte de deux passes dans la défaite. La victoire va à la fiche de Karel St-Laurent qui a repoussé 30 des 33 rondelles dirigées vers lui.

D’ailleurs, St-Laurent s’est également illustré dès le lendemain à Jonquière alors qu’il n’a accordé qu’un seul but sur les 29 tirs des Pétroliers, menant ainsi son équipe vers un gain de 3 à 1. Mention honorable à l’avantage numérique des Marquis qui a produit deux des trois buts dans la victoire. Keven Veilleux, Louis-Philippe Simard et Christian Ouellet ont touché la cible chez les vainqueurs alors que Yann Sauvé fut l’unique marqueur des Pétroliers. 

Le match 5 aura lieu jeudi du côté de Laval et les deux équipes se retrouveront à Jonquière vendredi pour le match 6. Si nécessaire, le match ultime se déroulera dimanche du côté de Laval.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation.