juin 24, 2024
Olivier Hinse

LNAH en vrac : semaine du 18 février

Après deux mois d’absence, la LNAH reprenait ses activités donc nous reprenons également l’écriture des résumés de chaque semaine du circuit semi-professionnel québécois.

Les Marquis jouent les touble-fête

En levée de rideau, il est difficile de passer sous le silence l’exploit accompli par les Marquis de Jonquière alors qu’ils ont réussi à mettre fin à la longue séquence de victoires, 13 pour être plus précis, de l’Assurancia de Thetford Mines.

Avant de subir la défaite samedi dernier, Thetford avait réussi à battre les Pétroliers de Laval à domicile par la marque de 4 à 1 grâce au brio de Joey Ratelle, Pierre-Maxime Poudrier et Dylan Labbé qui ont récolté deux points dans la victoire.

Malheureusement pour l’Assurancia, l’attaque a frappé le mur Boily qui a été fumant suite à une performance de 43 arrêts afin de permettre à son équipe de se prendre pour David afin de renverser Goliath grâce à un gain de 2 à 1. D’ailleurs, j’avais été vraiment impressionné par Boily lors de son passage à Saint-Georges en décembre dernier. Il s’agissait de son premier départ dans la LNAH et il gardait les buts comme s’il était un vétéran au sein de cette ligue.

Au niveau de l’attaque, Kevin Veilleux et Louis-Philippe Simard ont trouvé le fond du filet pour les Marquis

Retour réussi pour le Cool FM

Le Cool FM n’est pas synonyme de constance depuis le début de la saison, mais les hommes de Serge Forcier ont connu un très bon premier week-end depuis la pause forcée.

Tout d’abord, la formation Beauceronne s’est payée le 3L de Rivière-du-Loup avec une performance convaincante qui a mené à une victoire de 7-3. Le vétéran Keven Cloutier s’est illustré dans la victoire avec une performance de trois points (1 but et deux passes) et notons également le doublé de Mathieu Nadeau.

Cependant, le Cool n’a pas eu le même punch offensif lors du second duel contre les Pétroliers alors qu’il n’a été en mesure de marquer qu’un seul but. Toutefois, Raphaël Girard a été solide devant son filet, permettant ainsi à son équipe de récolter un premier point, mais le 8e but de la saison de Nicolas Poulin aura empêché le Cool de terminer avec un week-end parfait pour la première fois de la saison, si on exclue la fin de semaine du 10 décembre où le Cool n’a joué qu’un seul match.

Toutefois, une récolte de trois points sur une possibilité de quatre représente un bon premier pas vers l’avant pour le dernier droit de la saison régulière.

Fin de semaine parfaite pour les Éperviers

Si certaines équipes semblaient rouillées après deux mois d’inactivité, ce n’était pas du tout le cas pour les Éperviers qui ont inscrit 12 buts lors du week-end, ce qui a permis à la formation de Sorel de battre les Marquis 6 à 5 en prolongation et le 3L par la marque de 6 à 4.

Olivier Hinse fut le meneur du premier gain des Éperviers avec une récolte de deux buts et une aide alors qu’Étienne Brodeur a également inscrit un doublé dans ce duel. Cependant, c’est Olivier Caouette qui a inscrit le filet le plus important, soit celui qui a permis à sa formation de quitter le Colisée Cardin avec les deux points.

Lors du second duel, Hinse a encore répondu présent avec une autre performance de trois points (1 but et 2 aides) et André Bouvet-Morissette l’a imité avec une récolte identique. Notons également le bon match de Gabryel Paquin-Boudreau qui a déjoué à deux reprises le gardien Éric Brassard afin de contribuer au gain des siens.

Date limite des transactions

Les équipes avaient jusqu’à lundi soir pour transiger afin d’attaquer le dernier droit de la saison régulière et il faut admettre qu’il n’y a pas eu beaucoup d’action, mais nous avons eu droit à une transaction monstre entre les Pétroliers du Nord et les Marquis de Jonquière.

En effet, les Pétroliers ont pris la décision d’échanger leur défenseur le plus productif de l’équipe, Sasha Pokulok, aux Marquis en retour de Yannick Riendeau et Jonathan Narbonne. Il faut dire que cette transaction m’a vraiment étonné compte tenu du fait que Pokulok est très solide, mais Laval a quand même obtenu un joueur offensif en Riendeau et un défense solide et un joueur local en Narbonne. Notons que Laval affiche la pire offensive de la ligue avec seulement 57 buts marqués donc j’imagine que le but de la transaction est d’ajouter un peu de punch au sein de l’alignement.

Notons que Laval a également échangé l’attaquant Jasmin Boutet à l’Assurancia en retour d’un choix de 3e ronde en 2022. Boutet n’a joué que 5 matchs avec les Pétroliers cette saison.

Puis, les Pétroliers ont conclu une transaction impliquant des joueurs qui n’évoluent pas dans le circuit cette année. Ils ont cédé Jacob Lagacé et des considérations futures en retour de Philippe Dupuis, un attaquant qui a disputé 116 matchs dans la LNH.

Parlant du Cool FM, Raymond Delarosbil a ajouté de l’expérience à sa ligne bleue alors qu’il a fait l’acquisition de Michael Novosad en retour de Matthew Newbury. Il s’agira du deuxième séjour pour Novosad en Beauce, lui qui a porté les couleurs du CRS Express et du Cool FM entre 2010 et 2014.

De son côté, Newbury évolue en France présentement donc son départ n’affectera pas la formation Beauceronne pour le reste de la saison.

Notons que lundi, les Pétroliers ont annoncé avoir signé deux gros noms et que les fans apprécieraient. Le tout sera dévoilé au podcast des Pétroliers ce mercredi à 18h30.

Crédit photo: Steve Gauthier

Une réflexion sur « LNAH en vrac : semaine du 18 février »

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation. We are committed to protecting your privacy and ensuring your data is handled in compliance with the General Data Protection Regulation (GDPR).