juin 18, 2024
Jacob Panotta

La ECHL a suspendu indéfiniment un joueur pour des propos racistes envers Jordan Subban

La ECHL a suspendu indéfiniment le défenseur du Icemen de Jacksonville, Jacob Panetta, en attendant une audience pour ce que le défenseur des Stingrays de Caroline du Sud, Jordan Subban, a qualifié de propos racistes samedi soir.

Les Icemen ont annoncé qu’ils libéraient Panetta.

« Bien que l’enquête et l’examen soient en cours au niveau de la ligue, le Icemen de Jacksonville libéreront le joueur impliqué avec effet immédiat et poursuivront notre mission de partager notre amour de la communauté et du hockey. Au nom de toute l’organisation du Icemen, nous nous excusons auprès de ceux qui ont été offensés. « 

Andy Kaufman – DG du Iceman

L’annonce est intervenue quelques heures après que l’équipe a publié une déclaration initiale indiquant qu’elle coopérait avec l’examen de l’incident par la ECHL.

Cet incident survient peu de temps après que Boko Imama ait lui aussi été victime d’un geste raciste dans la LAH.

P.K. Subban est sorti de ses gonds sur les réseaux sociaux

Le frère de Jordan a répondu sur Instagram avec une vidéo de l’incident et de la bagarre qui a suivi, ajoutant qu’il avait entendu des fans crier le « N word » pendant la bagarre.

« Hey, n’appelez pas la ECHL la jungle parce que mon frère et les autres joueurs noirs sont des singes! Hey @jacobpanetta tu ne devrais pas être si prompt à supprimer ton Twitter ou ton compte Instagram, tu pourras probablement rejouer… c’est ce que dit l’histoire mais les choses changent. »

P.K. Subban

Panetta a publié une vidéo sur Twitter dimanche, avec un tweet disant que le racisme n’a pas sa place dans ce monde et pas dans le jeu que nous aimons.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation. We are committed to protecting your privacy and ensuring your data is handled in compliance with the General Data Protection Regulation (GDPR).