mai 21, 2024
Assurancia de Thetford Mines

LNAH en vrac : semaine du 19 novembre

Bonjour chers lecteurs! Je vous propose ma deuxième chronique visant à faire un tour d’horizon des dernières activités au sein de la LNAH. Voici ce qui a retenu mon attention.

Le Cool FM fait encore du surplace

Le Cool FM est probablement l’équipe la plus frustrante à suivre au sein de la LNAH cette saison. En effet, chaque fois que nous croyons qu’elle  est sur la bonne voie, elle trébuche dès le match suivant. Le week-end de la formation beauceronne avait bien débuté alors que les hommes de Serge Forcier ont vaincu les Éperviers par la marque de 4 à 1 grâce à des performances de deux points de Drew Paris (2 passes), Yannick Tifu (1 but et 1 passe) et Anthony Verret (2 passes).

Cependant, le Cool a trébuché dès le lendemain à Jonquière en s’inclinant par la marque de 4 à 2. Notons que les deux buts de Saint-Georges ont été inscrits en avantage numérique donc le jeu à 5 contre 5 n’a rien généré lors de cette rencontre.

Depuis le début de la saison, le Cool affiche un dossier de 1-3-0 lors des matchs qui suivent une victoire avec un différentiel de buts pour et buts contre de -9. Ce n’est pas très reluisant.

De leur côté, les Éperviers ont subi un troisième revers de suite et voient Jonquière et Laval s’approcher dangereusement de la 2e place au classement général qu’ils occupent. Deux points séparent Sorel, Jonquière et Laval.

L’Assurancia est dans une catégorie à part

Pendant que le Cool FM démontre une inconstance flagrante depuis le début de la saison, l’Assurancia est tout l’inverse. En effet, la troupe de Bobby Baril a ajouté deux autres victoires à sa fiche en signant des gains de 6-4 contre Jonquière vendredi et de 4-3 dimanche du côté de Laval.

Lors de ces deux rencontres, il faut saluer le travail d’Alexandre Goulet qui a récolté 5 points, dont un match de deux buts contre Jonquière, ainsi que le travail de Dave Labrecque qui a été le joueur le plus productif chez l’Assurancia lors du match de vendredi avec une récolté de trois points.

Étienne Marcoux était devant le filet pour les deux matchs et le gardien de Thetford Mines affiche maintenant un dossier de 7 victoires en 7 rencontres.

Rien ne va plus à Rivière-du-Loup

Si Thetford Mines accumule les victoires, le 3L de Rivière-du-Loup ne semble plus être en mesure de gagner un match de son côté. Le 3L a subi un autre revers dans sa seule rencontre du week-end, portant sa séquence de défaites consécutives à 4. Les hommes d’Éric Haley ont récolté un point dans la défaite de 7-6 en prolongation contre les Pétroliers vendredi, mais ils auront l’occasion de se reprendre dès vendredi prochain alors que les deux équipes se retrouveront sur la glace au Colisée de Laval.

En rafales

– Les Pétroliers sont bien représentés dans les trois étoiles de la semaines alors que Maxime Macenauer (1ère étoile) et Sasha Pokulok (3e étoile) ont été sélectionnés lors du plus récent palmarès

– Les Marquis ont fait les acquisitions de Loïc Lacasse et de Michael Novosad du 3L. En retour, Rivière-du-Loup met la main sur le défenseur Garrett Clarke et l’attaquant Pascal Corbeil. Un choix de 5e ronde en 2022 a également été acquis par le 3L et Jonquière a mis la main sur un choix de 7e ronde en 2022.

– Pour combler la perte de Lacasse, le 3L a mis sous contrat le gardien Eric Brassard, produit des Mooseheads de Halifax dans la LHJMQ.

– Le 3L a également fait l’acquisition de Vincent Ouellet-Beaudry du Cool FM ainsi qu’un choix de 9e ronde en 2022 en retour de Maxime Guyon.

Crédit photo: Sandra Giroux-Poulin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation. We are committed to protecting your privacy and ensuring your data is handled in compliance with the General Data Protection Regulation (GDPR).