juin 18, 2024

Les frères Hanson : Ont-ils vraiment existés?

Qui n’a jamais entendu parler des trois iconiques frères Hanson, des personnages un peu plus fous que nature et surtout les vedettes du film culte sorti en 1977, Slap Shot? Pour savoir s’ils ont existé pour le vrai, une enquête dans les catacombes du site archive.org m’a permis de trouver la réponse à cette question.

Ne soyez surtout pas surpris d’apprendre que la réponse est OUI. Les célèbres frères Hanson sont en réalité les frères Carlson, qui se sont fait connaitre grâce à leurs nombreux ravages avec les Jets de Johnstown en Pennsylvanie (dans la NAHL). 

Ci-bas est une photo des trois vrais frères qui ont servi d’inspiration pour la réalisation du film Slap Shot, soit le trio composé de Jack Carlson #16, Steve Carlson #17 et Jeff Carlson #18. Étaient t’ils comme les frères Hanson?

Photo : Jets de Johnstown

Les Carlson se sont fait remarquer assez vite, le talent était évident, mais étaient aussi reconnus pour leurs bouillant tempérament de bagarreurs, en plus d’avoir des habitudes bizarres comme les jouets (juste la scène des voitures de course dans Slap Shot le raconte bien). Encore mieux? Les trois frères Carlson n’hésitaient pas à provoquer le banc adverse au complet.

Les frères ont ensuite joué dans la Ligue américaine de hockey (LAH), et deux d’entre eux, Jack et Steve, ont même atteint la Ligue nationale de hockey (LNH). Les trois sont des vrais hommes, le plus petit frères, Steve, est à 6’2”, les autres à 6’3”.

Trois vrais débiles

Selon François Ouimet, un ancien coéquipier des vrais Carlson, ils étaient « trois vrais débiles » qui n’hésitaient pas à faire vider les deux bancs et à donner des coups bas à leurs adversaires. Ils étaient aussi très populaires auprès des fans de Johnstown, qui les considéraient comme des héros locaux. Les frères Carlson ont contribué aux succès des Jets, pour finalement remporter le championnat de la NAHL en 1975, selon une entrevue avec Ouimet, publiée dans le Journal de Montréal.

Il y’a l’histoire d’un trousseau de clés reçu par la tête par un des frères. Sauter dans les gradins pour donner une dégelée au coupable est une anecdote qui est arrivé avec les Carlson à l’époque des Jets, ensuite reprise dans le film Slap Shot avec les Chiefs dirigés par Reggie Dunlop, incarné par Paul Newman.

J’ai aussi mis la main sur deux autres perles lors de l’étape de recherche. J’ai trouvé les noms de l’ex-entraineur de la LNH, Bruce Boudreau et celui de Paul Holmgren (président des Flyers de Philadelphie) dans la liste des joueurs des Jets de Johnstown. Avec les trouvailles précédentes dans un autre texte alors que Claude Julien et surtout Alain Vigneault qui étaient des «tough» à l’époque des Salt Lake Golden Eagles, s’ajoute deux autres personnages durs à cette liste qui ont réussis à se tailler une place en or dans l’univers de la LNH.

Le film

C’est en 1976 que leur destin bascule. Le réalisateur du film Slap Shot, George Roy Hill, cherche des acteurs pour jouer les rôles des frères Hanson, trois hockeyeurs violents et déjantés, dans son prochain film. Il tombe sur une photo des frères Carlson en action, et il est immédiatement séduit.

Il contacte les trois frères et leur propose de passer une audition. Les frères Carlson acceptent, sans trop savoir à quoi s’attendre. Ils se présentent à l’audition avec leurs équipements de hockey, leurs lunettes à monture noire et leurs cheveux longs. Ils impressionnent et décrochent les rôles sans problème.

Ils improvisent beaucoup de scènes, Ils n’ont pas peur de se faire mal, ni de faire mal aux autres (ayoye!). Ils se battent pour de vrai sur la glace, ce qui donne au film un réalisme saisissant.

Le film devait à l’origine mettre en vedette les trois frères Carlson dans le rôle des frères Hanson, mais Jack Carlson a été rappelé par les Oilers d’Edmonton pour participer aux séries éliminatoires de la coupe AVCO à l’époque de l’Association mondiale de hockey (AMH) juste avant le début du tournage. Il a donc été remplacé par Dave Hanson, un autre joueur des Jets qui était surnommé « Killer » Hanson en raison de sa réputation d’homme fort.

La version québécoise

La version québécoise du film est considérée comme une œuvre à part entière, tant elle apporte une touche d’humour et de culture locale au scénario original. On peut y entendre la majorité des mots d’église connus en province.

Les traducteurs ont eu la permission d’adapter l’histoire à notre culture, ce qui en fait une version mythique qui a traversé les générations et qui est même connue par les plus jeunes joueurs de hockey. 

Des légendes 

Voici les frérots plus jeunes alors qu’ils étaient encore des légendes en devenir.

  • vintagemnhockey.com
  • vintagemnhockey.com

Aujourd’hui, ils sont toujours passionnés par le hockey et impliqués dans le milieu sportif. Steve Carlson qui a vécu à un cancer est entraîneur adjoint pour une équipe universitaire, Jeff est entraîneur-chef pour une équipe junior, et Jack est directeur général pour une équipe senior. Faudrait demander aux frères si le « foil » est relié à leurs destins.

Bon hockey et à bientôt !

Photo à la une : Capture d’image

Autre nouvelle de Slap Shot :

Une réflexion sur « Les frères Hanson : Ont-ils vraiment existés? »

  1. QUESTION :
    J’ai regardé ce film au moins à une quinzaine de reprises et le trouve encore meilleur à chaque fois. Et vous?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation. We are committed to protecting your privacy and ensuring your data is handled in compliance with the General Data Protection Regulation (GDPR).