juillet 21, 2024

LNAH en vrac : semaine du 11 novembre 2022

La cinquième semaine d’activités de la LNAH est maintenant chose du passé donc c’est le moment de décortiquer le tout avec ce qui a retenu mon attention lors des dernières rencontres.

Crédit photo: Big Ben Foto

Fin de semaine parfaite pour les Pétroliers

Les Pétroliers de Laval ont porté leur séquence de victoires consécutives à quatre, alors qu’ils ont remporté leurs deux rencontres du week-end. 

Le tout a débuté vendredi soir du côté de Sorel-Tracy alors que les hommes de Pierre Pelletier ont réussi à avoir le dessus sur les Éperviers grâce au 7e but de la saison de Nicolas Poulin qui a été inscrit en prolongation pour permettre à Laval de remporter le duel par la marque de 3-2. En plus du but victorieux, Poulin avait inscrit le but égalisateur en fin de troisième période alors que Laval évoluait en supériorité numérique pour forcer cette période supplémentaire. Dans la victoire, notons la belle performance de Yann Sauvé qui a récolté trois passes. Chez les Éperviers, Vincent Lapalme et Guillaume Beaudoin ont été les seuls à battre le gardien Pagliarulo. 

Puis, lors de la rencontre de dimanche contre les 3L, les tirs de barrages ont été nécessaires pour faire un gagnant et Laval est sorti vainqueur grâce à des buts de Joel Caron et de Jean-Michel Daoust lors de cette séance. Encore une fois, Nicolas Poulin a été solide avec un autre match de deux points (1 but et 1 passe) et Jean-Philippe Chabot a réussi à marquer contre son ancienne équipe. 

Du côté des 3L, Maxime St-Cyr a marqué un tour du chapeau dans la défaite pour lui permette de rester dans la course au meilleur buteur de la ligue alors qu’il a le même nombre que Nicolas Poulin avec 8. D’ailleurs, Rivière-du-Loup a connu une bonne fin de semaine avec une récolte de 3 points sur une possibilité de 4 alors qu’ils avaient battu Montcalm devant ses partisans

Deux matchs émotifs pour le Cool FM

Le Cool FM disputait deux matchs lors de la fin de semaine et les hommes de Serge Forcier ont laissé beaucoup d’énergie sur la glace au terme de la fin de semaine. En effet, dans un duel où les buts et les combats furent nombreux contre les Marquis, la troupe beauceronne n’a pas été en mesure de se sauver de Jonquière avec la victoire alors qu’elle s’est inclinée par la marque de 8-5. Trois joueurs des Marquis ont terminé la rencontre avec une récolte de trois points, soient Mathieu Brisebois (2 buts et 1 passe), Louis-Philippe Simard (3 passes) et Danick Gauthier (2 buts et 1 passe). Chez le Cool FM, Yannick Tifu (3 passes) et Anthony Verret (3 passes) ont été les meilleurs offensivement.

Puis, Saint-Georges revenait devant ses partisans pour accueillir ses rivaux de longue date, soit Thetford Mines, et dans un duel où les chances de marquer n’ont pas été nombreuses à 5 contre 5, le Cool FM a réussi à tenir bon pour terminer la fin de semaine sur une bonne note grâce à un gain de 5-4. Tommy Veilleux disputait un deuxième match avec le Cool cette saison et c’est lui qui a inscrit le but de la victoire en plus de faire perdre le sang froid de Nicolas Dumoulong alors que ce dernier a été chassé de la rencontre en deuxième période après une altercation avec le joueur du Cool. Les bons coups d’épaules étaient nombreux dans ce match et les officiels ont été très strictes tout au long de la rencontre pour éviter les débordements. 

Dans la défaite, Dave Labrecque a récolté son 100e point dans le circuit grâce à une récolte d’un but et deux mentions d’aide. 

D’ailleurs, chapeau à l’organisation du Cool FM pour la petite cérémonie d’avant-match visant à rendre hommage aux anciens combattants. 

L’inconstance des Bâtisseurs se poursuit

Après un début de saison intéressant de la part des Bâtisseurs, la nouvelle formation du circuit affiche des problèmes d’inconstance depuis deux semaines alors qu’elle a perdu trois de ses quatre derniers matchs avec la défaite subie contre Rivière-du-Loup vendredi.

Cette mauvaise séquence jumelée avec le début de saison surprenant des 3L font en sorte que Montcalm se retrouve présentement au dernier rang du classement général. Par contre, le classement est tellement serré que les Bâtisseurs ne sont qu’à trois points du premier rang. 

Jusqu’à maintenant cinq joueur de l’équipe affichent une moyenne d’au moins au point par match : Marc-André Tourigny (3 buts et 6 passes en huit matchs), Raphael Bussières (3 buts et 5 passes en 6 matchs), Kevin Gadoury (1 but et 7 passes en 6 matchs), Maxime Guyon (5 buts et 3 passes en 8 matchs) et Benjamin Lagarde (2 buts et 4 passes en 6 matchs).

Devant le filet, Étienne Marcoux est encore excellent cette année alors qu’il affiche une moyenne de buts alloués de 2,41 et un pourcentage d’efficacité de .946 avec une équipe d’expansion doit-on le rappeler. Le éléments sont là du côté de Montcalm, il suffit juste de trouver une façon de mettre tout cela ensemble pour que ça se transforme en victoires.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation. We are committed to protecting your privacy and ensuring your data is handled in compliance with the General Data Protection Regulation (GDPR).