juin 14, 2024
PHF

La PHF a annoncé les détails de sa politique de divulgation des salaires

La Premier Hockey Federation (PHF) a annoncé les détails de sa nouvelle politique de divulgation des salaires créée en partenariat avec l’Association des joueurs de la PHF, qui s’appliquera à tous les contrats de joueuses signés pour la saison 2022-23.

On vise la transparence

D’après les autorités de la PHF, la politique donne aux joueuses la possibilité d’autoriser la divulgation publique de leur salaire par leur équipe et la PHF lors de la signature de leurs accords. La mise en place de la politique vise à assurer une plus grande transparence.

Le plafond salarial pour la saison 2022-2023 dans la PHF sera établi à 750 000 $ par équipe. Pour la première fois dans l’histoire de la ligue, les joueuses pourront conclure des accords de deux ans, comprenant la saison 2023-24 et pourront également recevoir des primes de signature jusqu’à 10% de la valeur totale de leur contrat.

Dans le cadre de la politique de divulgation des salaires, un formulaire de consentement accompagne tous les accords des joueuses et a également été distribué à toutes les joueuses qui avaient déjà signé des contrats avant la mise en œuvre de la politique. Les formulaires consistent en des options permettant de divulguer la durée du contrat, la valeur annuelle moyenne estimée du contrat et la prime de signature (le cas échéant). Les formulaires offrent également aux joueuses la possibilité de ne divulguer aucune information sur le salaire.

Combien gagneront les joueuses?

À ce jour, un total de 71 joueuses ont été officiellement annoncés par les équipes de la PHF comme étant sous contrat pour la saison 2022-23, dont 18 ont donné leur consentement pour divulguer leurs informations salariales. Parmi elles, Dominique Kremer des Beauts de Buffalo, la défenseure de l’année, l’an dernier. La joueuse de 25 ans a été la première annonce de signature de l’intersaison avec un contrat de deux ans qui rapportera une valeur annuelle moyenne de 65 000 $, comprenant une prime de signature de 6 500 $.

Hannah Bates (CTW) $25,000
Ashleigh Brykaliuk (MIN) $45,000
Amanda Conway (CTW) $40,000 incluant $4,000 de boni à la signature
Jonna Curtis (MIN) $50,000
Taylor Davison (TOR) $23,360
Emilie Harley (MET) $28,000
Jess Healey (BUF) $57,000 (valeur annuelle) incluant $6,000 de boni à la signature
Tori Howran (CTW) $49,500 (valeur annuelle)
Carly Jackson (TOR) $29,375
Dominique Kremer (BUF) $65,000 (valeur annuelle) incluant $6,500 de boni de signature
Antonia Matzka (BUF) $22,000
Allie Munroe (CTW) $52,800 (valeur annuelle) incluant $10,560 de boni de signature
Madi Nichols (BUF) $13,500
Liz Schepers (MIN) $45,000
Emma Vlasic (CTW) $36,000
Alyssa Wohlfeiler (CTW) $42,500
Emma Woods (TOR) $44,340
Taylor Woods (TOR) $31,145

Rappelons qu’une équipe de la PHF s’établira à Montréal en vue de la prochaine saison et que Kevin Raphaël sera le président de l’équipe. Pour l’instant, le nom de l’équipe n’a pas été annoncée et aucune joueuse n’a été signée.

Source: Communiqué officiel de la PHF

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation. We are committed to protecting your privacy and ensuring your data is handled in compliance with the General Data Protection Regulation (GDPR).