avril 13, 2024
Fred Sasakamoose

Une statue honorant l’héritage de l’un des premiers joueurs autochtones de la LNH a été dévoilée à Saskatoon 

Hier, une statue honorant l’héritage de l’un des premiers joueurs autochtones de la LNH, Fred Sasakamoose, a été dévoilée à Saskatoon, Canada.

Il a joué 11 parties dans la LNH avec les Blackhawks.

La recruteuse professionnelle des Blackhawks de Chicago, Brigette Lacquette, Ojibwe de la First Coast Nation était là pour célébrer le regretté Fred Sasakamoose, qui a disputé 11 matchs avec les Blackhawks.

Qui était Fred Sasakamoose?

Fred Sasakamoose, né le 25 décembre 1933 à Whitefish Lake et décédé le 24 novembre 2020, aîné de la nation crie d’Ahtahkakoop, aujourd’hui la Première nation de Big River, est un des premiers joueurs de hockey autochtones du Canada à intégrer la Ligue nationale de hockey (LNH). Ancien élève du pensionnat indien de St. Michaël, à Duck Lake, en Saskatchewan, il participa à onze matches avec les Black Hawks de Chicago durant la saison 1953-1954 de la LNH.

Après sa retraite du hockey professionnel, il a toujours encourager les jeunes à participer à des activités sportives. En 1962, Fred Sasakamoose devient un des membres fondateurs de la Northern Indian Hockey League. Il a aussi contribué à la création de nombreuses initiatives, comme les Jeux d’hiver et d’été des Premières nations de la Saskatchewan, la All Nations Hockey School de Saskatoon et la Fred Sasakamoose All Star Hockey Week, un camp de hockey rassemblant des joueurs de plusieurs ethnies différentes.

Membre de l’Ordre du Canada, il a été intronisé au Temple de la renommée des sportifs autochtones de la Saskatchewan, au Temple de la renommée des sports de la Saskatchewan, au Temple de la renommée du hockey de la Saskatchewan, au Temple de la renommée de Prince Albert et au Temple de la renommée du hockey autochtone.

Sasakamoose a également participé au groupe de travail de LNH sur la diversité ethnique. En tant que chef de la bande indienne de Sandy Lake, il est devenu un modèle de référence pour sa famille et sa communauté.

Voici un reportage sur Fred Sasakamoose racontant son histoire:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation.