mai 21, 2024
Bill Zonnon

Bill Zonnon : joueur étoile à en devenir

Alors que les regards sont rivés vers les grandes puissances de la LHJMQ, comme les Remparts, les Mooseheads ou le Phoenix, les Huskies de Rouyn-Noranda ont performé au-delà des attentes cette saison, comme en témoigne leur 6e place au classement général.

Menés par le premier trio d’attaquants Tristan Allard (55 points en 51 matchs), Daniil Bourash (33 buts) et Louis-Philippe Fontaine (43 points), ainsi que le dominant défenseur Dyllan Gill (44 points), la formation rouynorandienne peut aussi compter sur une belle relève avec les recrues Thomas Verdon et Benjamin Brunelle, tous deux éligibles au repêchage 2023 de la LNH.

Toutefois, leur plus grand espoir et vedette en devenir n’est nul autre que l’attaquant Bill Zonnon. Tout d’abord, Zonnon n’est âgé que de 16 ans et ne sera éligible qu’en 2025 au repêchage du circuit Bettman, en raison de sa date de naissance tardive pour la cuvée 2024.

Le jeune montréalais de 6 pieds 2 pouces compile présentement 32 points en 45 rencontres, des statistiques impressionnantes pour un joueur de son âge. Encore plus épatant que son gabarit et ses statistiques à 16 ans, ce qu’il apporte sur la glace à chaque rencontre.

Analyse d’un diamant brute

Bill Zonnon est une réelle menace en transition. Un superbe patineur dans toutes les directions, même latéralement, il démontre de puissantes foulées et un impressionnant edgework, lui donnant une très bonne vitesse de croisière. Il possède un contrôle de rondelle à la fois fluide et effréné, doublé d’une solide protection de rondelle.

Il manifeste une bonne vision du jeu avec laquelle il cible rapidement les ouvertures. Il ne perd pas de temps à distribuer de vives et précises passes à ses coéquipiers. Zonnon se garde toujours en mouvement et tente ardemment de se garder libre, puisqu’il veut constamment la rondelle.

Le jeune attaquant possède un létal tir du poignet provenant du cercle gauche des mises en jeu et de l’enclave, en plus de reconnaître quand le gardien a la vue voilée. Il peut également surprendre avec son tir du revers.

Zonnon se replie rapidement, mais ne représente pas une force défensive nécessairement. Il illustre une volonté défensive, mais manque de constance dans sa couverture et peut prendre de mauvaises décisions lorsqu’il veut sortir la rondelle de sa zone.

Il faut se rappeler qu’il est encore jeune et donc manque d’expérience, ce sont donc des facettes qui devraient s’améliorer au cours de son parcours junior. D’ailleurs, malgré sa taille, il n’est pas un joueur physique et pourrait exploiter davantage son gabarit.

Somme toute, les Huskies peuvent s’estimer chanceux d’avoir mis la main sur une jeune sensation comme Bill Zonnon. Avoir un joueur de sa trempe pour les deux prochaines années devrait aider grandement les Huskies à demeurer au sommet du classement de la LHJMQ.

Il ne serait guère surprenant que Zonnon soit sélectionné en première ronde au repêchage 2025 de la LNH. Ce dernier a le potentiel de connaître une carrière prometteuse dans les rangs juniors et professionnels. Ce qui est certain, c’est qu’il sera passionnant à voir se développer.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation. We are committed to protecting your privacy and ensuring your data is handled in compliance with the General Data Protection Regulation (GDPR).