juin 24, 2024
Joshua Roy

Espoirs CH : Joshua Roy poursuit sur sa lancée

La quatrième journée du championnat du monde de hockey junior fut assez chargée alors que cinq espoirs du Tricolore étaient en action.

Sans plus tarder, voici donc mon évaluation de ces espoirs.

Oliver Kapanen (Finlande)

J’aurais espéré qu’un match contre la Lettonie allait fair en sorte que le capitaine de la Finlande allait ajouter quelques points à sa fiche, mais l’espoir du CH a été blanchi dans la victoire des siens par la marque de 3-0.

Kapanen a eu quelques bons flashs, notamment une séquence où son trio a bourdonnée longuement dans le territoire offensif, mais aucun but n’a été marqué sur la séquence. Puis, sur une autre séquence, une rondelle bondissante est apparue sur le bâton du choix de 2e tour du CH en 2021 alors qu’il était près du filet, mais il n’a pas été en mesure de toucher celle-ci.

Ce que j’aime beaucoup de sa part depuis le début du tournoi est qu’il n’hésite jamais à converger vers le filet quand son équipe a la rondelle dans le territoire offensif. Cependant, les rondelles ne se rendent pratiquement jamais au gardien quand il est positionné à cet endroit donc il n’obtient pas de chance de marquer.

Adam Engström (Suède)

Pour la première fois en trois matchs, Engström fut blanchi de la feuille de pointage. Globalement, ce fut un match plus tranquille pour le défenseur suédois. Il était un peu moins efficace dans la relance et lorsqu’il tentait de monter la rondelle par lui-même, le jeu mourrait souvent en bout de ligne.

Toutefois, il n’a pas mis son équipe dans le pétrin et il est toujours efficace dans son propre territoire et il a toujours le vote de confiance de son entraîneur dans les missions défensives.

Lane Hutson (États-Unis)

Ce fut un bien meilleur match pour Hutson contrairement à celui contre la Slovaquie. Il a été blanchi de la feuille de pointage, mais sa relance était meilleure et il a utilisé davantage sa mobilité pour garder l’attaque en vie dans le territoire offensif et il a dirigé quelques rondelles au filet.

Défensivement, il n’a pas mis son équipe dans le pétrin, mais sa stature ne lui rend vraiment pas service. Il devra trouver un moyen d’être plus efficace le long de la bande pour gagner plus de batailles à un contre un.

Joshua Roy (Canada)

Un autre match sur un trio offensif, un autre match productif pour Joshua Roy. Son trio a encore une fois été très bon et pour sa part, il a terminé la rencontre avec un but et deux aides.

Sur son but, il a touché la cible à l’endroit où il se retrouve souvent, soit devant le filet donc contrairement à Kapanen, les opportunités se présentent pour lui quand il se dirige vers le filet.

L’offensive du Canada aura un bon test demain contre la Suède donc il sera intéressant de voir si le trio de Roy réussira à être productif contre une meilleure formation.

Vinzenz Rohrer (Autriche)

De son côté, ce fut un match à l’image de son équipe pour Vinzenz Rohrer. Il avait beau avoir toute la volonté du monde, son équipe ne pouvait tout simplement rien faire contre le Canada.

La bonne nouvelle est qu’aujourd’hui, l’Autriche croise le fer avec l’Allemagne. C’est un match où il pourrait s’illustrer un peu plus, mais les Allemands ont été très coriaces contre la Suède donc ce ne sera pas un duel facile.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation. We are committed to protecting your privacy and ensuring your data is handled in compliance with the General Data Protection Regulation (GDPR).