juin 14, 2024

Le parcours en séries du Rocket de Laval est terminé

Le Rocket de Laval s’est incliné par le pointage de 4 à 0 face aux Thunderbirds de Springfield dans le septième et ultime match de la demi-finale des séries de la Ligue américaine de hockey.

Le Rocket de Laval nous aura fait vivre de belles émotions

En première période, Matthew Peca a ouvert la marque pour les Thunderbirds avec un but pendant la punition à Brendan Gignac. Ce but mettait à la séquence de 29 avantages numériques sans marquer.

Dakota Joshua et Nathan Todd ont marqué en moins de 5 minutes en deuxième période pour amener le pointage à 3-0.

En fin de match, le Rocket a mis toute la gomme, mais Lindgren a bloqué les 13 tirs dirigés vers lui. Joshua a complété avec un but dans un filet désert. Scénario de rêve pour le gardien Charlie Lindgren, qui récolte le jeu blanc, la première étoile et élimine son ancienne équipe.

Malgré l’importance de ce septième match, le Rocket a été plus ou moins dans le coup ce soir. En troisième, la machine s’est réveillée avec 13 tirs contre 5 pour Springfield, mais le mal était fait.

Le Rocket avait précédemment éliminé le Crunch de Syracuse et les Americans de Rochester. Il nous aura fait lever de nos sièges avec plusieurs parties gagnées en prolongation. Notamment les Rafaël Harvey-Pinard, Jean-Sébastien Dea et Danick Martel, auront impressionnés. Que dire de Cayden Primeau également!

Merci le Rocket!

https://twitter.com/rocketlaval/status/1537247532304064513?s=21&t=wRidpp8q-skQbksfcEAXmA

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation. We are committed to protecting your privacy and ensuring your data is handled in compliance with the General Data Protection Regulation (GDPR).