février 21, 2024

Pierre Gervais ou l’art de se tourner la langue sept fois avant de parler

C’est aujourd’hui que sort le livre « Au coeur du vestiaire » de Mathias Brunet, ouvrage à propos des années dans le vestiaire du retraité gérant de l’équipement du Canadien, Pierre Gervais, ou…à propos des autres?

Le livre sort officiellement aujourd’hui, mais cela n’a pas empêché certains passages de couler dans les médias et de frapper de plein fouet d’anciens membres des Canadiens de Montréal et d’anciens joueurs de la LNH.

Selon les informations qui ont coulé jusqu’ici, Bergevin gérait son équipe avec ses émotions, Ducharme n’a jamais eu son vestiaire, Max Pacioretty était un humain désagréable, Subban n’avait pas d’amis et Janne Niinimaa se promenait saoul mort le magasin à l’air dans les hôtels.

Pour ces brefs passages, on peut dire que Gervais est venu laver son linge sale, mais selon Mathias Brunet ce n’est clairement pas le cas, puisqu’il parle aussi de la grandeur de joueurs comme Carey Price, Saku Koivu, Patrick Roy et Shea Weber.

Mais dans la vie, comme la majorité silencieuse qui ne s’exprime pas, on ne retient que le 5% de négatif.

Les fans vont s’en lécher les papilles gustatives, mais le monde du hockey n’apprécie sûrement pas en ce moment.

Quoi qu’il en soit, ce livre est assurément un incontournable pour les fans des Canadiens de Montréal et le cadeau parfait pour Noël! Bonne lecture!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *