avril 13, 2024

20 meilleurs espoirs de la LHJMQ – #2 Tristan Luneau

Avec à peine quelques jours avant le repêchage de la LNH, il est temps de continuer mon décompte des 20 meilleurs espoirs de la LHJMQ en vue de l’encan 2022.

Le deuxième espoir sur ma liste, Tristan Luneau, est un défenseur offensif qui fait preuve d’une resplendissante mobilité et intelligence.

Crédit photo couverture: Valérie Deleu

Choisi au tout premier rang du repêchage 2020 de la LHJMQ, le défenseur des Olympiques de Gatineau impressionna rapidement, récoltant notamment 4 buts et 14 passes pour 18 points en seulement 31 matchs. Sa production fut légèrement plus élevée cette saison avec une production de 12 buts et 31 passes pour 43 points en 63 matchs.

Son portrait statistique nous donne un bon avant-goût de son style de jeu.

Crédit graphique: Andy Lehoux

Un quart-arrière calme

Luneau montre, depuis un certain moment, qu’il possède une maturité impressionnante pour son âge. Il met de l’avant un calme et une confiance flamboyante en possession de la rondelle. Il se comporte comme un vétéran sur la glace et gère avec perfection la pression adverse, restant conscient de ses options en permanence, disséquant calmement ses alentours et se déplaçant fluidement autour de l’échec-avant. Sa prise de décision sur sa première passe est également efficace.

Luneau aime bien mener la contre-attaque par lui-même lorsque l’occasion se présente, profitant de son excellent contrôle du disque et de sa superbe agilité pour naviguer aisément à travers la défensive. Son accélération et sa vitesse de pointe sont loin d’être impressionnant, mais ses changements de direction élusifs et sa bonne protection de rondelle lui ouvrent fréquemment la porte vers la zone ennemie.

L’arrière de 6 pieds 2 pouces dévoile de splendides instincts offensifs sans la rondelle — s’activant en transition, sautant dans les espaces libres en attaque et se positionnant parfaitement en zone adverse. Il dirige le cycle offensif et l’avantage numérique avec brilliance — démontrant une distribution de rondelle impeccable, un mouvement de pied dynamique et un tir plutôt précis. Sa vision du jeu et son toucher en tant que passeur sont fantastiques.

Luneau a montré une certaines progression du côté défensif — il se bat bien pour les rondelles libres et nettoie le devant du filet. Il pourrait cependant chercher à améliorer sa vitesse de pied, qui fait défaillance face au ennemies plus explosifs.

Quelques recruteurs furent déçus par sa légère progression offensive/production, mais il a démontré au cours des deux dernières années qu’il possède les outils et habilitées pour devenir un défenseur fiable au prochain niveau.

Voici un portrait rapide de ses habiletés lors de mes visionnements, jugé de 1 à 10. Son QI hockey, sa vision du jeu, sa mobilité et ses mains rapides font de lui un défenseur offensif créatif, tandis que son bon esprit de compétition et son jeu défensif amélioré complètent sa candidature.

Crédit photo: Valérie Deleu – Crédit graphique: Andy Lehoux

Pour avoir une meilleure idée du talent et potentiel de Luneau, voici certaines de ses meilleures actions lors de la dernière saison.

Restez à l’affût du prochain profil de joueur pour voir mon classement des meilleurs espoirs LHJMQ se compléter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation.