mai 25, 2024

20 meilleurs espoirs de la LHJMQ – #3 Maveric Lamoureux

Avec à peine quelques jours avant le repêchage de la LNH, il est temps de continuer mon décompte des 20 meilleurs espoirs de la LHJMQ en vue de l’encan 2022.

Le troisième espoir sur ma liste, Maveric Lamoureux, est un défenseur défensif, qui, malgré certains atouts encore très brutes, affiche un potentiel étonnant et excitant.

Crédit photo couverture: Valérie Deleu

Choisi en première ronde du repêchage 2020 de la LHJMQ, le défenseur des Voltigeurs de Drummondville récolta 7 points en 24 matchs lors de sa campagne recrue. L’arrière droitier attira l’attention de nombreux recruteurs LNH cette saison, en accumulant notamment 4 buts et 20 passes pour 24 points en 54 matchs.

Son portrait statistique nous donne un bon avant-goût de son style de jeu.

Crédit graphique: Andy Lehoux

Un diamant brut de 6 pieds 7 pouces

Lamoureux captive immédiatement l’imaginaire des dépisteurs, avec l’idée d’un arrière de 6 pieds 7 pouces qui bouge la rondelle, frappe comme un mur et défend intelligemment. À l’aide de son physique imposant, il sépare ses ennemis de la rondelle avec des coups d’épaules étouffant et les neutralise complètement dans les coins de bande. Sa longue portée l’aide à mettre son nez dans d’innombrables batailles pour le disque, et il parvient à déranger ses adversaires dans leurs tentatives de feintes, tirs et passes, sans effort.

Ce qui différencie Lamoureux des autres grands défenseurs défensifs, c’est son impressionnante coordination et mobilité. Il est rare de voir un espoir de sa taille, afficher cette capacité de se déplacer, d’accélérer et d’échapper à la pression avant autant d’aisance. Il transforme une récupération défensive en sortie de zone fluidement — tournant le coin avec vitesse et naviguant l’échec-avant avec confiance. Il montre l’audace d’accélérer le rythme du jeu avec des longues passes, ou, à d’autres occasions, utilise des remises très simple pour amorcer la transition.

Lamoureux est créatif, mobile et téméraire, à la fois sur la contre-attaque et sur le cycle offensif. Il s’insère dans les espaces libres, s’aventure à travers la défense avec assurance et fait confiance à son contrôle de rondelle à travers le trafic.

Lamoureux a toutefois beaucoup à travailler avant de faire le bond vers le prochain niveau — notamment concernant sa prise de décision, sa concentration défensive et sa fluidité sur ses pivots. Après tout, il est un projet à long terme fascinant.

Voici un portrait rapide de ses habiletés lors de mes visionnements, jugé de 1 à 10. Son jeu physique et son excellente défense sont au premier plan de sa candidature, tandis que son coup de patin fluide, sa créativité et sa confiance avec la rondelle vont intriguer plusieurs.

Crédit photo: Valérie Deleu – Crédit graphique: Andy Lehoux

Pour avoir une meilleure idée du talent et potentiel de Lamoureux, voici certaines de ses meilleures actions lors de la dernière saison.

Restez à l’affût des prochains profils de joueurs pour voir mon classement des meilleurs espoirs LHJMQ se compléter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation. We are committed to protecting your privacy and ensuring your data is handled in compliance with the General Data Protection Regulation (GDPR).