juin 18, 2024

Trois points sur une possibilité de quatre pour l’Everest

L’Everest a conclu sa fin de semaine par l’entremise d’une victoire de 5-2 contre le Titan de Princeville. Ainsi la Côte-du-Sud met le grappin sur trois points sur une possibilité de quatre.

La joute de dimanche aura été productive pour plusieurs joueurs alors qu’Elliot Lavoie a touché la cible à deux reprises. Julien Hébert, Serein Ntibashoboye et Félix Riverin ont chacun récolté deux points dans la rencontre.

« Nous avons joué trois périodes complètes, chose qui peut être plus difficile par moment, a expliqué le gardien de but Alexandre Lauzier. On voulait gagner ce match-là contre des rivaux. Nous avons joué aussi intelligemment au niveau physique. »

Alexandre Lauzier a une fois de plus apporté son grain de sel dans le duel. Le gardien de L’Everest a bloqué 31 lancers au cours de la rencontre et a maintenu le fort alors que le pointage était 1-1 en mi-chemin en première période. L’Everest a bombardé la cage de Frédéric Duteau à 49 reprises.

Un autre duel serré à Terrebonne

Vendredi soir, L’Everest s’est déplacé à Terrebonne pour y affronter une dernière fois cette saison les Cobras. La formation sudcôtoise s’est inclinée par la marque de 4-3 en prolongation.

Après trois buts dans la première période, l’Everest s’est ressaisi. Julien Hébert et Elliot Lavoie ont donné le ton en période médiane. Les deux ont été complice sur le filet de Serein Ntibashobhoye avant de voir Lavoie touché la cible. Hébert a ramené tout le monde à la case départ dans les deux dernières minutes de jeu.

« À Terrebonne on n’a pas sorti avec la victoire, mais en marquant dans les deux dernières minutes on a été chercher un gros point, a expliqué Lauzier qui a louangé la performance de son coéquipier Emmanuel Papakonstantinou devant le filet à Terrebonne. Ça l’a fait du bien d’aller chercher un point à Terrebonne. »

Une expérience inoubliable

Alexandre Lauzier est revenu d’une grosse semaine de hockey. En plus des matchs de la fin de semaine du 10 novembre, Lauzier, Félix Riverin, Julien Hébert et Tommy Bouchard ont passé le début de la semaine passée à Trenton, en Ontario, dans le cadre du défi de la Coupe Canada Est.

Lauzier a été devant le filet lors de trois des cinq rencontres de l’une des deux équipes de la LHJAAAQ. L’équipe St-Louis s’est inclinée en demi-finale contre l’une des équipes de la ligue centrale de l’Ontario.

« C’était toute une expérience. Tous les joueurs présents de l’Ontario et des Maritimes étaient bons. Il y avait tellement de joueurs étoiles. Il y avait beaucoup de monde à nous regarder au niveau des recruteurs a expliqué Lauzier. C’était du beau calibre. La fluidité et l’exécution de jeu était vraiment impressionnante. J’avais autant de plaisir à jouer qu’à regarder le jeu. Je suis extrêmement reconnaissant d’avoir pu être là. »

Les deux formations du Québec ont eu la possibilité de signer des autographes à de jeune franco-ontariens en plus de visiter des écoles francophones de l’Ontario.

« C’était vraiment plaisant. Les jeunes étaient contents de parler avec nous et de nous voir, a confié le natif de Trois-Pistoles. De pouvoir discuter de comment c’était de notre côté de jouer une saison complète et de leur montrer comment ça ressemblait chez nous et moi de partager ma passion, j’étais heureux. »

Lauzier et ses coéquipiers pourront être heureux une semaine supplémentaire. L’Everest se maintient au sommet de la LHJAAAQ avec 36 points en 22 rencontres. La Côte-du-Sud reprendra le collier ce jeudi à Valleyfield avant de recevoir les Panthères de Saint-Jérôme, dimanche le 26 novembre, dès 14h, à l’aréna de Montmagny.

Source: Luc Carbonneau

Crédit photo: Yannick David

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation. We are committed to protecting your privacy and ensuring your data is handled in compliance with the General Data Protection Regulation (GDPR).