mai 22, 2024

Les Cowboys de Calgary, l’équipe qui ne gagnait qu’à la maison

Pour ceux qui ne connaissent pas c’est quoi le terme « homer » en langage hockey, il s’agit d’un club qui ne gagne ses parties qu’à domicile, à son aréna.

Jamais cette expression ne fût plus adaptée que lors de la saison 1976-77 des Cowboys de Calgary de l’Association mondiale de hockey (AMH).

Les Homers Cowboys de Calgary

Soulignons qu’à cette époque, les Cowboys jouaient leurs parties au Corral Arena; un genre de boite d’allumettes avec une petite surface comme au Garden de Boston, où un défenseur avait pas besoin d’être mobile pour bien paraître.

Les Cowboys avaient une attaque pitoyable cette année-là selon les standards de l’AMH. Le premier marqueur de l’équipe, Lynn Powis, a terminé la saison avec 60 points; ce que Anders Hedberg et Real Cloutier ont pratiquement fait juste en buts cette année-là.

Où cela devient intéressant, c’est que dans une ligue de 12 équipes, Calgary n’a gagné que 5 parties de leurs 31 victoires en dehors de leur boite d’allumettes du Corral Arena de Calgary. En plus, ils n’ont gagné que dans deux états. De leurs cinq victoires sur la route, quatre furent contre les Roadrunners à Phoenix en Arizona et les autres à Edmonton contre les Oilers.

Donc, si vous connaissez votre géographie canadienne, Edmonton, tout comme Calgary, fait partie de L’Alberta. Ça

Élémentaire mon cher Watson! Vous aurez deviné qu’ ils n’ont gagné qu’en Alberta et en Arizona lors de la saison 1976-77.

Bravo aux Homer Cowboys de Calgary pour leur exploit!

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation. We are committed to protecting your privacy and ensuring your data is handled in compliance with the General Data Protection Regulation (GDPR).