Autres

Molly McMaster fût la première femme à jouer dans la UHL

Célébrer les anniversaires à sa manière était devenu important pour Molly McMaster, depuis qu’elle avait reçu un diagnostic de cancer du côlon de stade II, le jour de son 23e anniversaire. La tumeur avait cependant été capturée après sa propagation à travers la paroi musculaire, mais avant qu’elle n’ait envahi l’un des ganglions lymphatiques.

En tant que survivante du cancer, Molly McMaster avait tenu à sensibiliser les gens à la cause lors du mois de sensibilisation au «UHL Cross Checks Colon Cancer». Pour se faire, elle avait enfilé le chandail de chacune des 14 équipes de la UHL. C’était lors de la saison 2005-2006.

Crédit photo: Facebook de Molly McMaster

Un cancer qui attaque aussi les jeunes femmes

Molly McMaster était une jeune diplômée dynamique de 22 ans en sciences du sport à la Colorado State University lorsqu’elle a commencé à ressentir de graves douleurs abdominales en octobre 1998. Parfois, c’était si grave qu’elle ne pouvait pas marcher. Pendant cinq mois, son médecin lui diagnostiquait une constipation.

«Le cancer colorectal n’est pas seulement la maladie d’un homme blanc de 50 ans. Cela peut arriver à n’importe qui à n’importe quel moment, et je suis déterminé à le prouver à tous ceux qui écouteront. J’ai vraiment hâte de jouer au hockey et de faire passer mon message à un tout nouveau public!»

Première femme à jouer dans la UHL

Le président de la ligue, Richard Brosal, n’avait pas tardé à donner son accord lorsque McMaster avait demandé si elle pouvait patiner avec Frostbite, l’équipe pour laquelle elle travaillait en tant que directrice des relations communautaires.

McMaster a joué 11 ans de hockey amateur et elle a fait partie de l’histoire, lorsqu’elle est devenue la première femme à jouer dans la UHL et la première personne à jouer pour chaque équipe. Elle fait partie de ce certain nombre de femmes qui ont joué au hockey professionnel masculin. La native de Wilton dans l’État de New York est sur HockeyDB.

Laisser un commentaire

Paperblog
%d blogueurs aiment cette page :