avril 20, 2024
Victoire du Rocket de Laval

Le Rocket de Laval passe au prochain tour

Grâce au but de Gabriel Bourque en prolongation, le Rocket de Laval a gagné le match ultime de sa série contre le Crunch de Syracuse pour passer au prochain tour des séries.

Avant-match

Après une défaite par jeu blanc dans le match 4 à domicile à Laval, le Rocket n’avait plus le choix de gagner à Syracuse pour le match 5. Ils ont dû gérer le match crucial sans les services de Nate Schnarr incommodé par une blessure et jugé finalement incapable de faire la formation de départ.

Hors Schnarr, J.-F. Houle a de nouveau opté pour un alignement de 11 attaquants et sept défenseurs. Peter Abbandonato s’est imposé comme centre du troisième trio, tandis que Kevin Roy a remplacé Devante Smith-Pelly sur le quatrième trio aux côtés de Joël Teasdale. Pour le Crunch, c’est Maxime Lagacé qui a pris le départ devant le filet. En face de lui se trouvait Cayden Primeau. Encore une fois, le meilleur espoir des gardiens de but des Canadiens a joué un fort match devant sa cage.

Le match ultime

La première période a été calme, car aucune des deux équipes n’a fait grand-chose pour garder le contrôle de la rondelle. Cependant, le Crunch est la première équipe à s’inscrire à la marque. En fin d’engagement, Anthony Richard a marqué son quatrième des séries.

En deuxième période, le Crunch a doublé son avance avec un but, gracieuseté de Ryan Jones, assisté de Alex Barré-Boulet et Gabriel Dumont. Quelques minutes plus tard, Alex Belzile a réduit l’écart.

En troisième, le jeu était serré et les deux équipes ne voulaient pas céder un pouce. Fin de troisième, Cédric Paquette ramena tout le monde à la case départ, 2-2. Il restait 39 secondes à faire à la période.

Au début de la prolongation, le Rocket avait toujours le pied sur l’accélérateur. Le Crunch n’a pas été en mesure de générer beaucoup plus d’occasions uniques, tandis que le Rocket a tenu la zone pendant de longs moments.

Primeau a maintenu son incroyable performance en arrêtant notamment Charles Hudon à trois reprises alors que le désavantage numérique sur la pénalité de Danick Martel prenait fin.

Martel s’est bien repris après son tour au cachot avec un tir sur Lagacé qui a rebondi. Gabriel Bourque a décoché un tir et a levé les bras, envoyant le Rocket au deuxième tour des séries éliminatoires; victoire de 3-2 en prolongation!

Les billets pour la prochaine ronde des séries du Rocket seront en vente mercredi (18 mai) sous les coups de midi.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation.