avril 20, 2024

Le Kraken de Seattle a tout donné dans la défaite

La saison dernière, Vegas a remporté le plus de matchs (40) et a fini à égalité avec l’Avalanche du Colorado pour le plus de points dans la LNH avec 82. Ceux-ci ont également participé au troisième tour des séries éliminatoires de la Coupe Stanley pour la troisième fois en quatre ans. Le Kraken ne partait pas favori pour son premier match historique en saison et la logique a été respectée. Lors de son premier match historique, l’équipe de Dave Hakstol s’est inclinée par la marque de 4-3 face aux Knights de Vegas.

Il va falloir s’adapter à ce genre de situation

Vous devez remercier le responsable du calendrier de la LNH pour nous avoir offert un début de saison, Kraken contre Golden Knights.

Du côté du Kraken, on la trouve peut être un peu moins drôle. Pas moins de 5 joueurs de l’équipe de l’entraîneur Dave Hakstol risquaient de ne pas jouer le premier match de la saison. Heureusement, Jamie Oleksiak, Jared McCann, Marcus Johansson et Joonas Donskoi ont pu être inséré à temps pour le match. Seulement Calle Jarnkrok serait encore sous le protocole COVID-19.

https://twitter.com/SeattleKraken/status/1447995687061254146?s=20

«Je ne veux pas appeler cela normal, mais cela fait partie de la réalité maintenant. Pour être autorisé à jouer dans la ligue, à travers cette pandémie, vous devrez faire face à des choses comme celle-ci de temps en temps. Il semble que chaque équipe en ait traversé une certaine forme. »

Dave Hakstol

Le Kraken s’est imposé en première, mais a vu les Knights prendre les devants

Vegas a pris les devants tôt dans le match. Suite à un beau jeu de passes, l’ancien du Canadien Max Pacioretty n’a pas perdu sa touche et a enfilé le premier but du match; un tir classique de l’attaquant américain.

Jonathan Marchessault en a ajouté environ trois minutes plus tard en contournant le gardien Grubauer pour mieux ramener la rondelle dans le filet. Le gardien du Kraken a déjà mieux paru.

Pourtant, le Kraken a mené la première période 9-6 dans les tirs et 16-9 pour les mises en échec. Ils ont bourdonné à quelques occasions dans le territoire ennemi sans toutefois réussir à marquer. Il en aurait pu être autrement si Brandon Tanev avait pu marquer en échappée.

Le premier but du Kraken

En deuxième, Vegas en rajoute. Devant le filet, Max Pacioretty fait dévier un tir du défenseur Nic Hague. D’ailleurs au préalable, ce dernier avait été crédité du but.

À 11:32, le fameux premier but de l’histoire du Kraken qu’on attendait, survient. Ryan Donato lève les bras après avoir pris un retour autour du filet. Souvenez-vous de ce but pour les futurs questions quiz!

https://twitter.com/seattlekraken/status/1448137324827529217?s=21

Ce but a semblé donner des ailes au Kraken puisque Jared McCann a réduit l’écart à un but avec un tir du revers qui se faufile. C’est alors 3-2.

L’effort y était mais…

Morgan Geekie inscrit le premier but de sa carrière à 7:58 pour ramener tout le monde à la case départ.

On y croyait, jusqu’à ce que Chandler Stephenson, moins d’une minute plus tard, ramène Vegas en avant. Que dire du but gagnant?

Une troisième période sous le signe de l’effort n’aura pas été assez au Kraken pour mériter la victoire. Seattle s’est incliné par la marque de 4-3, face à des Knights opportunistes.

On savait que l’équipe de Dave Hakstol était travaillante, mais aussi qu’elle avait quelques lacunes en offensive. Malgré 3 buts ce soir, l’équipe aurait pu facilement gagner si elle avait capitalisé sur ses chances de marquer.

Cependant, les experts n’auront pas eu tort: ce sera difficile jouer contre le Kraken.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation.