février 29, 2024

Le jeu de puissance coule le Phoenix, victoire du Drakkar de Baie-Comeau

Pour gagner un match de hockey, ça prend des tirs au but. Lors des trois premiers jeux de puissance, le Phoenix a obtenu un grand total de zéro lancer en direction du gardien Phillipe Bourdages.

Juste pour vous donner une idée, Sherbrooke n’avait que huit tirs au tableau après 40 minutes de jeu, ce qui n’est pas la meilleure performance de l’équipe jusqu’à présent cette saison.

Ajoutez ceci à l’équation, le Drakkar de Baie-Comeau occupe aussi le premier rang au classement de la LHJMQ. C’est un peu comme si la nature avait fait son œuvre.

Les commentaires de Gilles Bouchard

L’entraineur-chef des Sherbrookois y est allé de commentaires justes, avec le franc-parler qu’on lui connait.

« Nous avons été des spectateurs pour deux périodes et demi, on n’a pas joué avec notre identité pour 5 cents ».

« L’équipe a perdu 3-2 en ne jouant que 8 minutes dans la game. Imaginez si nous avions performé pendant 60 minutes, ça aurait été différent ».

« Du positif? Oui, nous sommes revenus dans la partie, ça prend du caractère quand même. »

« L’entraineur a laissé entendre qu’il ferait en sorte que sa troupe soit prête pour l’affrontement de ce dimanche après-midi contre Shawinigan. »

Le prochain rendez-vous aura lieu dans moins de 24 heures, soit à 15h00 dimanche alors que les Cataractes de Shawinigan seront au Palais des sports Léopold-Drolet.

Bon hockey et à bientôt !

Photo : Pierre Godbout

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation.