avril 20, 2024

Le protêt de la partie entre les Cobras et le CF expliqué

Selon la règlementation de la Ligue de hockey junior AAA du Québec (LHJAAAQ), un entraîneur-chef peut loger un protêt durant une partie au moment de l’infraction ou à l’arrêt du jeu qui suit. C’est ce que Robert Dubuc, directeur général et entraîneur-chef des Cobras de Terrebonne a fait sur l’application d’un règlement, lors du match d’ouverture de son équipe contre le Collège Français de Longueuil.

Ainsi, un protêt a été déposé avec 11:57 à faire en troisième période, alors que le Collège Français menait la partie 3-1. Après avoir pris connaissance des faits, avoir discuté avec les officiels et le superviseur des arbitres, la LHJAAAQ en vient à la conclusion que la règlementation n’a pas été appliquée adéquatement.

Les faits selon la LHJAAAQ

« Suite à une série de punitions, la partie a repris à 4 contre 3. Pendant cette même séquence, un joueur de Longueuil est sorti de la boite de punition et le jeu s’est continué à 4 contre 4 et c’est à ce moment que Longueuil a compté un quatrième but. Selon la règlementation et les punitions appelées, la séquence aurait dû débuter avec un avantage numérique pour Terrebonne de 5 contre 3, au lieu du 4 contre 3. Et Longueuil aurait dû encore être en désavantage numérique 5-4, lorsque son joueur a embarqué sur la glace. »

Comme il s’agit d’une erreur d’application de la règlementation, la LHJAAAQ a donné gain de cause au protêt déposé par M. Dubuc. La partie #2 du 8 septembre devrait être reprise le 17 décembre, alors que le Collège Français devait déjà visiter les Cobras. La partie devra être complétée avant la partie #184 qui était déjà prévue à l’horaire. Il est entendu que la partie devra être complétée dans les mêmes conditions, c’est-à-dire avec les mêmes alignements à moins de problème majeur. Une fois complétée, la partie #184 pourra débuter avec de nouveaux alignements. Alors, il faut croire que les transactions ne seront pas possibles entre les deux équipes avant cette date.

La LHJAAAQ a tenu à donner son appuie et sa confiance envers ses officiels et les différents intervenants dans ce dossier.

Crédit photo: LHJAAAQ

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation.