février 29, 2024
Équipe Canada junior

Espoirs CH : Roy et Beck remportent l’or, Hutson le bronze

Le Championnat du monde de hockey junior est maintenant chose du passé, alors que le Canada a vaincu la Tchéquie, lors du match de la médaille d’or. Pour leur part, les Américains ont battu la Suède pour terminer la compétition avec la médaille de bronze.

Cela dit, quelques espoirs du CH prenaient part à ces deux rencontres. Sans plus tarder, voici donc mon évaluation de ces espoirs.

Adam Engström (Suède)

J’ai eu l’habitude de mentionner la fiabilité d’Engström dans son territoire tout au long du tournoi, mais la séquence qui a retenu mon attention dans le match de médaille de bronze, est celle, où il a raté sa couverture sur un des buts de Chaz Lucius. Néanmoins, il n’a pas connu une mauvaise rencontre dans l’ensemble, mais c’est tout de même le souvenir à retenir de ce match dans son cas.

Lane Hutson (États-Unis)

Le jeune défenseur américain n’a récolté qu’un seul point sur les huit buts des siens, mais il a réservé son plus beau jeu du tournoi pour le but vainqueur en prolongation, alors qu’il a démontré toute sa patience avec la rondelle et il a montré à quel point il excelle pour changer de vitesse et battre son couvreur, avant de décocher un tir vers le gardien suédois. Puis, Lucius a récupéré son retour pour mettre la touche finale et du même coup, récolter son tour du chapeau. Il s’agissait du quatrième point de Hutson dans ce tournoi.

Joshua Roy (Canada)

Roy a été moins productif contrairement au match contre les Américains, mais il a été tout aussi efficace dans les deux sens de la patinoire. Il a continué à provoquer des choses offensivement tout en étant bon en désavantage numérique.

Puis, il a démontré sa belle patience avec la rondelle, alors qu’Il a attendu que le défenseur se compromette avant de refiler la rondelle à Guenther pour inscrire le but gagnant en prolongation et ainsi devenir l’attaquant québécois le plus productif de l’histoire du Championnat du monde de hockey junior.

En ce qui concerne Owen Beck, il n’a pas été beaucoup utilisé dans le match de la médaille, donc je ne ferai pas de commentaires à son sujet.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation.