février 24, 2024

20 meilleurs espoirs de la LHJMQ – #4 Noah Warren

Avec moins d’une semaine avant le repêchage de la LNH, il est temps de continuer mon décompte des 20 meilleurs espoirs de la LHJMQ en vue de l’encan 2022.

Le 4ème espoir sur ma liste, Noah Warren, est un défenseur de 6 pieds 5 pouces qui impressionne par son imposant physique ainsi que sa qualité de jeu défensif.

Crédit photo couverture: Valérie Deleu

Choisi en première ronde du repêchage 2020 de la LHJMQ, le défenseur des Olympiques de Gatineau récolta un maigre 4 points en 29 matchs à sa campagne recrue. Sous les yeux de nombreux recruteurs LNH, sa production cette saison s’éleva à 5 buts et 19 passes pour 24 points en 62 matchs.

Son portrait statistique nous donne un bon avant-goût de son style de jeu.

Crédit graphique: Andy Lehoux

Un mastodonte défensif

Warren est déjà, objectivement, un des meilleurs défenseurs défensifs de la ligue. Il utilise ses attributs physiques exceptionnels et sa longue portée pour dominer les coins de bandes et gêner l’adversaire dans son travail. L’arrière de 214 lbs excelle à neutraliser la contre-attaque, soulignant notamment une surprenante agilité à reculons, un superbe placement de bâton et une excellente agressivité sur le porteur. Il peut compter sur son puissant haut du corps pour accueillir l’adversaire avec d’écrasantes mise en échec et les séparer de la rondelle. Sans surprise, Warren remporte la majorité de ses batailles pour la rondelle et montre une certaine aisance à nettoyé le devant du filet. Il reste majoritairement concentré et combatif.

Warren est généralement efficace en sortie de zone — dévoilant une particulièrement bonne mobilité quadridirectionelle pour sa taille, ainsi qu’une simplicité dans sa prise de décision. Il pouvait, par contre, exposé un contrôle de rondelle insuffisant sous pression ou précipité sa première passe sans avoir pris compte de toutes ses options.

Warren possède un tir frappé assez puissant, montre une certaine volonté à s’ajouter à la contre-attaque, et, une fois démarrée, démontre une assez bonne vitesse de pointe. Toutefois, il semble moins confiant sur le cycle offensif et reste souvent détaché en attaque — ce qui remet souvent en question son potentiel offensif. Plusieurs recruteurs croient que Warren possède les qualités parfaites pour devenir un excellent arrière défensif.

Voici un portrait rapide de ses habiletés lors de mes visionnements, jugé de 1 à 10. Son jeu physique, son impact défensif ainsi que sa compétitivité sont ses principaux atouts, tandis que sa simplicité, son tir et son coup de patin complètent son jeu.

Crédit photo: Valérie Deleu – Crédit graphique: Andy Lehoux

Pour avoir une meilleure idée du talent et potentiel de Warren, voici certaines de ses meilleures actions lors de la dernière saison.

Restez à l’affût des prochains profils de joueurs pour voir mon classement des meilleurs espoirs LHJMQ se compléter.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *