février 29, 2024

Le lutteur Chris Jericho, fils d’un ancien joueur de la LNH

Petite chronique pour les amateurs de hockey…et de lutte! Chris Jericho, Chris Irvine de son vrai nom, a fait la pluie et le beau temps comme lutteur dans la WWE et la AEW, mais saviez-vous qu’il était le fils d’un joueur de hockey qui a connu une belle carrière dans la LNH?

Le « jeune » Irvine a obtenu un succès correct au Japon en tant que « The Lioness » et a finalement décroché un contrat avec la World Wrestling Federation (WWE) sous le nom de « Christian Jericho », puis juste « Christian », et finalement… « Chris Jericho ». Alors, il y a un peu de père dans le nez, quand on parle de spectacle chez cette icône de la lutte.

Au cours de sa carrière, Ted Irvine a porté le numéro 29 et a été un joueur très complet sur la patinoire.

L’aîné Irvine a joué 724 parties dans la LNH, récoltant 154 buts et 177 passes. Il a été davantage associé aux Rangers de New York, mais a été tout de même marquant dans l’histoire des Kings de Los Angeles, équipe avec laquelle il a joué juste avant.

Irvine a marqué le premier but en prolongation des séries éliminatoires de l’histoire de la franchise des Kings de Los Angeles, le 2 avril 1969 contre les Seals d’Oakland. Il a accompli son exploit en seulement 19 secondes. Sans surprise, c’est toujours le but en prolongation le plus rapide de l’histoire des séries éliminatoires des Kings, bien que Butch Goring en ait marqué un en seulement 27 secondes sept ans plus tard.

Irvine avait marqué cinq buts en séries éliminatoires cette saison-là, menant les Kings à une victoire en séries au premier tour, leur toute première.

En 2019, Ted Irvine a monté sur le ring avec son fils Chris lors d’un gala de lutte, s’exprimant même au micro:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation.