juillet 21, 2024

LNAH : trois joueurs qui semblent éclore cette saison

Nous arrivons à la période du temps des Fêtes, ce qui indique que nous sommes presque rendus à la mi-saison dans la LNAH.

Crédit photo: Maya Caron

Cela dit, amateur de statistiques comme je suis, j’ai parcouru les alignements des sept équipes de la ligue et j’ai identifié trois joueurs qui semblent éclore cette saison. Pour l’exercice, j’ai exclu les recrues puisque nous ne pouvons pas vraiment parler d’éclosion, car il s’agit de leur première saison dans le circuit.

Sans plus tarder, je vous présente les trois joueurs qui ont élevé leur jeu d’un cran cette saison :

1. Maxime Lacroix – Cool FM de St-Georges

Lors de sa première saison dans l’uniforme noir et jaune, Lacroix n’avait pas mal fait, mais il n’avait pas vraiment rempli les attentes d’un joueur sélectionné au tout premier rang du repêchage de la LNAH en 2020 alors qu’il avait marqué 5 buts et 12 mentions d’aide en 26 rencontres. Toutefois, l’histoire est bien différente aujourd’hui. 

En effet, l’attaquant natif de Québec partage le premier rang des meilleurs pointeurs de l’équipe avec Michaël Rhéaume grâce à une récolte de 9 buts et 12 passes en 15 rencontres. Lacroix a surpassé son total de points de l’an dernier en 11 matchs de moins en plus d’être un joueur utilisé dans toutes les facettes du jeu. 

Lorsqu’on pense au Cool FM de Saint-Georges, on pense immédiatement aux vétérans Kevin Cloutier et Yannick Tifu, mais nous n’avons pas le choix d’inclure le nom de Lacroix dans cette conversation maintenant puisqu’il est devenu un élément clé dans le groupe d’attaquants de la formation beauceronne. 

2. Gabriel Verpaelst – Marquis de Jonquière

Tout comme Lacroix, le défenseur natif de Sherbrooke en est à sa deuxième saison dans la LNAH et lors de sa première campagne, il s’était surtout illustré défensivement alors qu’il n’avait récolté que 7 points en 26 rencontres.

Cette saison, il a battu sa production de l’an dernier en seulement la moitié des matchs disputés alors qu’il a déjà touché la cible à 3 reprises en plus d’ajouter 8 mentions d’aide en 13 matchs. Verpaelst est en train de devenir un pilier important à la défensive de la formation du Saguenay avec Mathieu Brisebois et les deux joueurs ont respectivement 28 et 30 ans donc il ont encore beaucoup de bon hockey à offrir dans cette ligue s’ils décident de rester au Québec. 

3. Dominic Talbot-Tassi – Pétroliers de Laval

Les Pétroliers de Laval sont réputés pour avoir des défenseurs qui sont capables de produire offensivement alors que trois d’entres eux ont récolté au moins 10 points depuis le début de la saison. C’est le cas du défenseur de 28 ans Dominic Talbot-Tassi. L’an dernier, il avait disputé 23 rencontres dans la LNAH, où il avait touché la cible à une reprise en plus d’ajouter 7 mentions d’aide à sa fiche. 

Cette saison, il frôle pratiquement le un point par rencontre alors que son premier but de la saison se fait toujours attendre, mais il a récolté 12 passes en 13 rencontres avec les Pétroliers. Non seulement il s’inscrit régulièrement à la feuille de pointage, mais il est un défenseur fiable défensivement et si nous ajoutons les Loik Leveillé et Yann Sauvé à cela, nous obtenons la défensive la plus polyvalente de la ligue.  

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation. We are committed to protecting your privacy and ensuring your data is handled in compliance with the General Data Protection Regulation (GDPR).