mai 22, 2024

Camp ÉCJ : le grand oublié parmi les joueurs invités

À chaque année, des interrogations sont soulevées lorsque Hockey Canada dévoile sa liste de joueurs invités au camp en vue du championnat du monde de hockey junior.

Crédit photo: Candice Ward

Cela dit, cette année ne fait pas exception. En effet, lorsque la liste fut dévoilée, plusieurs sur les réseaux sociaux se sont posées la question suivante : où est Matthew Savoie?

L’attaquant du Ice de Winnipeg est un dynamo offensif dans la WHL, bien que qu’il ne maintient pas un rythme de production aussi élevé cette année comparativement à son année de repêchage. En effet, il avait récolté 90 points en 65 matchs la saison dernière alors que cette année, il se dirige vers une saison de 80 points en 64 rencontres s’il maintient le même rythme de croisière. 

Ce qui fait surtout jaser sur les réseaux sociaux est le fait que Hockey Canada ait décidé d’inviter des joueurs comme Colton Dach, Caeden Bankier et Owen Beck, soient des joueurs au potentiel beaucoup moins intéressant qu’un choix top 10 comme Savoie.

Toutefois, ce qu’il faut comprendre est que même si le Canada produit un très grand nombre de joueurs de qualité, la façon de bâtir l’équipe ne consiste pas à choisir les joueurs qui ont le potentiel offensif le plus élevé, du moins, pas pour les 12 attaquants. En effet, l’équipe a besoin de joueurs qui vont remplir des rôles spécifiques lors du tournoi puisque la marge d’erreur d’un tournoi est très mince. C’est bien beau réunir tous les meilleurs joueurs offensif pour battre le Danemark 13 à 0 en ronde préliminaire, mais qui sera envoyé dans la mêlée lorsque le Canada devra protéger une avance d’un but lors des matchs sans lendemain? Qui sera envoyé dans la mêlée lorsque l’équipe aura besoin de gagner une grosse mise au jeu en zone défensive?

C’est là où la non-sélection de Savoie prend tout son sens. Savoie est un joueur qui peut offrir de l’attaque, mais ce n’est peut-être pas le meilleur candidat pour remplir des rôles plus défensifs. Cela dit, avec l’ajout de Shane Wright, les retours de Joshua Roy, Connor Bedard, Logan Stankoven et Brenan Othmann et les joueurs de 19 ans qui lutteront pour des rôles offensifs comme Zachary Bolduc et Zach Dean, cela fait en sorte qu’il n’y a tout simplement pas de place pour Savoie dans le top 6 de l’équipe alors qu’un joueur comme Owen Beck peut être utilisé à toutes les sauces, il est excellent défensivement et il est surtout excellent dans les cercles de mise au jeu.

En revanche, le choix de 1er tour des Sabres au dernier repêchage devrait certainement recevoir un appel de Hockey Canada l’an prochain s’il ne se taille pas une place dans la LNH puisque ce n’est pas un secret pour personne, le championnat du monde de hockey junior est surtout un tournoi où les joueurs de 19 ans sont ceux qui sont mis en avant-plan et Savoie devrait être parmi ceux qui mèneront la charge lors du tournoi de 2024.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation. We are committed to protecting your privacy and ensuring your data is handled in compliance with the General Data Protection Regulation (GDPR).