juin 24, 2024

Que se passe-t-il avec les Coyotes de l’Arizona?

Les Coyotes de Phoenix ont vu le jour le 1er juillet 1996 alors que les Jets de Winnipeg déménageaient aux États-Unis. En 2014, les Coyotes de Phoenix changent de nom pour les Coyotes de l’Arizona. Depuis, on sait tous que la franchise n’a pas connu d’énormes succès dans la vallée du soleil. Des estrades presque vides, un scandale au repêchage, une faillite et un déménagement dans un amphithéâtre de 5000 spectateurs.

Scandale au repêchage

En 2020, une enquête est mise en action à travers de la LNH au sujet des Coyotes de l’Arizona. Effectivement, l’équipe établie à Glendale aurait enfreint la politique du circuit Bettman en matière d’évaluation des espoirs, en effectuant des tests physiques auprès de jeunes joueurs. Les tests ont été effectués en dehors du cadre d’évaluation permis par la LNH. John Chayka était le directeur général de l’équipe à l’époque.

Crédit photo : NHL.com

Afin d’assurer un esprit compétitif entre les équipes de la LNH, le commissaire a dû prendre des mesures disciplinaires vis-à-vis l’équipe. Deux choix s’offraient à lui, il aurait pu imposer une amende d’un quart de millions à l’équipe, mais Bettman a décidé de retirer le choix de deuxième ronde en 2020 et le premier choix en 2021 à l’équipe. On ose croire que ce genre de geste ne se reproduira plus.

La faillite de 2009

L’ancien propriétaire Jerry Moyes a mis les Coyotes en faillite. On peut comprendre, le seul joueur digne de ce nom dans leur alignement à l’époque, un certain Shane Doan. De plus, la moyenne de spectateurs était d’environ 12 000 spectateurs par match.

Crédit photo : NHL.com

Le milliardaire canadien Jim Balsillie avait fait une offre, à l’époque, pour acheter la franchise avec l’intention de la déménager à Hamilton. Une autre équipe canadienne? Oh, ça non! Gary Bettman et la LNH voulaient garder la franchise dans le sud-ouest Américain; la LNH bloqua la transaction et devenue propriétaire de l’équipe.

Un déménagement critiqué

Cet hiver, on apprenait que les Coyotes de l’Arizona allaient être sans domicile après la saison 2021-2022. Il est vrai qu’il fallait agir vite du côté de la franchise…

Ils ont finalement réussi à trouver un domicile pour l’équipe. Le seul problème c’est que ce sera un amphithéâtre pouvant accueillir seulement 5000 partisans… de loin la plus petite capacité à travers la ligue, alors qu’avant c’était les Jets de Winnipeg, qui détenaient le trophée avec une capacité limitée à 15 000 spectateurs.

Le hockey est en plein essor à Tempe, et nous sommes ravis que les partisans passionnés des Coyotes puissent découvrir l’énergie d’ASU sur le campus, pendant la construction du nouvel aréna de l’équipe. 

Gary Bettman, commissaire de la LNH.

Enfin, malgrée les points énumérés, les Coyotes de l’Arizona sont toujours debout et c’est à rien n’y comprendre. Croyez-vous que la fin est proche pour cette équipe? Aurons-nous droit à un déménagement dans un vrai aréna à Tempe bientôt?

Voici l’aréna de 5000 places dans lequel les Coyotes joueront la saison prochaine:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation. We are committed to protecting your privacy and ensuring your data is handled in compliance with the General Data Protection Regulation (GDPR).