avril 20, 2024

Grosse transaction entre l’Assurancia de Thetford et les Bâtisseurs de Montcalm

Une transaction importante est survenue entre l’Assurancia de Thetford et les Bâtisseurs de Montcalm. Trois joueurs de chaque côté feront leur valise. Étienne Marcoux, Marc-Olivier Mimar et Wayne Létourneau s’en vont à Montcalm en échange de Philippe Cadorette, Joey Ratelle et Julien Nantel, qui eux s’en vont à Thetford.

Crédit photo: Sandra Giroux-Poulin

Marcoux, la pièce maîtresse

Étienne Marcoux se joindra aux Bâtisseurs de Montcalm. Il ira rejoindre son père François, impliqué avec les Bâtisseurs et au sein du programme Ulysse, basé à St-Roch-de-l’Achigan. Le gardien vedette était convoité dès le début dans les discussions. Il sera une pièce maîtresse dans l’échiquier de la nouvelle équipe de la Ligue nord-américaine de hockey.

Au repêchage universel qui a eu lieu la semaine dernière, l’Assurancia de Thetford avait repêché Samuel Harvey. L’équipe de Bobby Baril aura toujours l’une des meilleures paires de la ligue la saison prochaine, avec Cadorette et Harvey, malgré la perte de Marcoux.

Les Bâtisseurs font également l’acquisition de l’attaquant, Marc-Olivier Mimar. Celui-ci avait exprimé le désir de se rapprocher de la maison. L’an passé en saison, Mimar avait récolté 16 buts et 10 passes en 24 parties. En séries, il avait ajouté 2 buts et 11 passes en 13 parties.

Le défenseur Wayne Létourneau est aussi dans la transaction. Il avait joué quelques matchs avec le Cool FM la saison dernière, avant d’être échangé contre Louis-Patrice Giguère.

On voulait rapatrier Cadorette et Ratelle

Du côté de Bobby Baril, on avait laissé entendre, qu’on voulait retrouver Philippe Cadorette et Joey Ratelle, deux gagnants des dernières séries éliminatoires.

La saison passée, Joey Ratelle avait récolte 9 buts et 17 passes en 25 matchs. Il a ajouté 4 buts et 7 passes en 13 parties dans les séries.

L’échange survient une semaine après une première transaction annoncée entre les deux équipes. Les deux parties étaient retournées à la table des négociations pour un échange après que la ligue ait annulé le marché.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation.