juillet 21, 2024

Rafaël Harvey-Pinard marque en prolongation et une mêlée générale s’en est suivie

Lors d’un match entre deux équipes qui désiraient ardemment la victoire, le Rocket de Laval a finalement fini gagnant, grâce à un superbe but de Rafaël Harvey-Pinard. Le Rocket a égalé la série 2-2.

Des changements avant le match

Après une défaite difficile de 6-3 et avoir vu l’attaquant de Springfeld Will Bitten marquer quatre buts, l’entraîneur-chef du Rocket Jean-François Houle avait apporté quelques changements à l’alignement. Gabriel Bourque, qui a quitté le match 2 à cause d’une blessure qui l’a tenu à l’écart du match 3, était de retour dans l’alignement. Devante Smith-Pelly, qui n’a pas joué depuis le match 4 de la série de deuxième tour contre le Crunch de Syracuse, était revenu également.

Les Thunderbirds ont bien parti le match

En début de partie, l’ambiance était électrisante en faveur du Rocket à la Place Bell. Cependant, l’adversaire a brisé la glace quand MacKenzie MacEachern a marqué à 3:47. Moins de quatre minutes plus tard, Dakota Joshua a doublé l’avance des siens.

Heureusement, à la toute fin de la première période, Jean-Sébastien Dea a rétréci l’écart en déviant un tir qui venait de la pointe; un but marqué en avantage numérique alors qu’il restait une seconde.

Ce but a semblé donner des ailes au Rocket, car en début de deuxième, Cédric Paquette a égalé la marque 2-2; un but en traversant pratiquement toute la glace.

https://twitter.com/rocketlaval/status/1535420442458173440?s=21&t=PPenFUYy2XwI_Moo0IFy-A

En troisième, aucun des rivaux ne voulaient concéder le but. En fin d’engagement, Paquette a pris une punition pour coup de bâton, mais Cayden Primeau a tenu le fort. Le duel est allé en prolongation.

L’homme des grandes occasions

En prolongation, Rafaël Harvey-Pinard a joué les héros avec un tir en se retournant devant le filet; grosse victoire du Rocket par la marque de 3-2 devant ses partisans en délire!

https://twitter.com/hockey360/status/1535446446316605441?s=21&t=PPenFUYy2XwI_Moo0IFy-A

Pendant les festivités du but, les joueurs des Thunderbirds voulaient rentrer au vestiaire et les joueurs du Rocket étaient devant; une mêlée s’en ai suivi avec les 40 joueurs sur la glace.

Plusieurs punitions ont été décernées en fin de match.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation. We are committed to protecting your privacy and ensuring your data is handled in compliance with the General Data Protection Regulation (GDPR).