avril 20, 2024

Rafaël Harvey-Pinard marque en prolongation et une mêlée générale s’en est suivie

Lors d’un match entre deux équipes qui désiraient ardemment la victoire, le Rocket de Laval a finalement fini gagnant, grâce à un superbe but de Rafaël Harvey-Pinard. Le Rocket a égalé la série 2-2.

Des changements avant le match

Après une défaite difficile de 6-3 et avoir vu l’attaquant de Springfeld Will Bitten marquer quatre buts, l’entraîneur-chef du Rocket Jean-François Houle avait apporté quelques changements à l’alignement. Gabriel Bourque, qui a quitté le match 2 à cause d’une blessure qui l’a tenu à l’écart du match 3, était de retour dans l’alignement. Devante Smith-Pelly, qui n’a pas joué depuis le match 4 de la série de deuxième tour contre le Crunch de Syracuse, était revenu également.

Les Thunderbirds ont bien parti le match

En début de partie, l’ambiance était électrisante en faveur du Rocket à la Place Bell. Cependant, l’adversaire a brisé la glace quand MacKenzie MacEachern a marqué à 3:47. Moins de quatre minutes plus tard, Dakota Joshua a doublé l’avance des siens.

Heureusement, à la toute fin de la première période, Jean-Sébastien Dea a rétréci l’écart en déviant un tir qui venait de la pointe; un but marqué en avantage numérique alors qu’il restait une seconde.

Ce but a semblé donner des ailes au Rocket, car en début de deuxième, Cédric Paquette a égalé la marque 2-2; un but en traversant pratiquement toute la glace.

https://twitter.com/rocketlaval/status/1535420442458173440?s=21&t=PPenFUYy2XwI_Moo0IFy-A

En troisième, aucun des rivaux ne voulaient concéder le but. En fin d’engagement, Paquette a pris une punition pour coup de bâton, mais Cayden Primeau a tenu le fort. Le duel est allé en prolongation.

L’homme des grandes occasions

En prolongation, Rafaël Harvey-Pinard a joué les héros avec un tir en se retournant devant le filet; grosse victoire du Rocket par la marque de 3-2 devant ses partisans en délire!

https://twitter.com/hockey360/status/1535446446316605441?s=21&t=PPenFUYy2XwI_Moo0IFy-A

Pendant les festivités du but, les joueurs des Thunderbirds voulaient rentrer au vestiaire et les joueurs du Rocket étaient devant; une mêlée s’en ai suivi avec les 40 joueurs sur la glace.

Plusieurs punitions ont été décernées en fin de match.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation.