juillet 21, 2024
Cool FM contre Pétroliers

Les Pétroliers et l’Assurancia prennent les devants dans leur série respective

Les deux premières parties des deux séries de demi-finale ont eu lieu lors du dernier week-end dans la LNAH. Jusqu’ici, les Pétroliers et l’Assurancia ont pris les devants 2-0 dans leur série respective.

Crédit photo: Big Ben Foto

Des Pétroliers tout feu tout flamme ce week-end

Le premier match de la série entre les Pétroliers du Nord et le Cool FM de St-Georges avait lieu à Laval vendredi dernier. La troupe de Pierre Pelletier est sortie le couteau entre les dents devant ses partisans.

Philippe Bureau-Blais a marqué le premier but du match pour les Pétroliers. Cependant, la réplique est venue une dizaine de minutes plus tard par l’entremise de Mathieu Roy, un beau jeu de sa part devant le filet.

Après une période de jeu, les deux rivaux ont rivalisé de force et on a eu droit à une avalanche de mises en échec.

Par la suite, les Pétroliers ont pris leurs aises et le contrôle de la rondelle pendant une bonne partie du temps. Le Cool FM a bien effectué quelques attaques dangereuses, mais la défensive lavalloise était en pleine possession de ses moyens. Ils n’ont pas cédé un pouce. En deuxième, après les buts de Daoust, Bureau-Blais et Hamelin, la réplique est venue de Maxime Guyon.

Après ce but, les Pétroliers n’ont plus jamais regardé derrière; victoire de 7-2.

Bien que le match était très rude, peu d’appels pour des pénalités ont eu lieu. Le Cool FM n’a pu bénéficier que d’une seule attaque massive dans tout le match; la force de la troupe de Serge Forcier étant l’avantage numérique

Notons que St-Georges était privé d’excellents éléments comme Jonathan Ferland, Bruno-Carl Denis et Pierre-Luc Veillette pour ce match.

Dans le deuxième match dimanche, St-Georges a pu bénéficier du retour de Ferland et Denis. On les a senti également revigoré. Michaël Rhéaume avait marqué le premier but. Cependant, ce fût leur seul but de la partie du Cool FM. Les Pétroliers en ont marqué quatre.

Pourtant à un moment, Maxime Guyon pensait bien avoir marqué. La reprise a été nécessaire et on a jugé que la rondelle n’avait pas traversé.

Encore une fois, le match a été très rude. On pourrait qualifier cette partie de « match pour hommes ». Au niveau des tirs au but, les Pétroliers ont eu un léger avantage 36-34. Le prochain duel de la série sera à Laval vendredi à 20h.

L’Assurancia a imposé son rythme aux Éperviers

Dans le premier match à Thetford, l’Assurancia a bien parti le match avec le but de Christophe Losier; sur un lancer de pénalité suite à un accrochage en échappée. Cependant, Gabriel Bilodeau est venu ramener tout le monde à la case départ en fin de première.

Par la suite, l’Assurancia a pris le contrôle malgré quelques attaques des Éperviers; Waked a notamment failli marquer en échappée. Cependant, c’est plutôt Maxime Lecours qui a donné les devants à l’Assurancia avec un superbe jeu tic-tac-toe en avantage. En troisième les buts de Beauvillier, Ratelle et Mimar ont assuré le gain, victoire de 4-1 de la troupe de Bobby Baril.

Les coups d’épaules ont plu dans ce match et on ne laissait un pouce à l’adversaire. Le vidéo ci-bas représente bien l’animosité entre les deux équipes.

Dans le deuxième match samedi, les deux rivaux s’étudiaient en début de rencontre et on n’aurait pu prédire qui prendrait le contrôle.

Les Éperviers sont sortis forts en deuxième avec le but de Gabriel Bilodeau en avantage numérique avec moins de cinq minutes de joué. Cependant, ce fût le seul but de la troupe de Christian Deschênes du match.

Toujours en deuxième, le Sorelois Francis Beauvillier a donné les devants à l’Assurancia vers la mi-période et Dylan Labbé vers la fin de l’engagement.

En début de troisième, Étienne Boutet a marqué son premier des séries et Pierre-Luc Lessard a complété dans un filet désert.

Bien que la troupe de Christian Deschênes a bénéficié de chances de marquer, elle n’a pu concrétiser. L’effort était là, mais il manquait la petite étincelle ou le but opportuniste pour faire la différence. Bien rodée, l’équipe de l’Assurancia donne toujours peu de chance à l’adversaire et réussie toujours à trouver le moyen de gagner.

Notons que les Éperviers n’ont pu compter sur Gabryel Paquin-Boudreau pour leurs deux matchs; une lourde perte pour l’attaque si l’on considère, que seul le défenseur Gabriel Bilodeau a marqué dans les deux parties.

Le troisième match de la série sera vendredi à Thetford.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation. We are committed to protecting your privacy and ensuring your data is handled in compliance with the General Data Protection Regulation (GDPR).