septembre 30, 2022
Francis Desrosiers

Francis Desrosiers; l’ADN d’un capitaine

Francis Desrosiers fait partie de cette catégorie d’être humain qu’on aime côtoyer. Lorsqu’il est dans une pièce, tout le monde a soudainement le sourire. Sur une glace, on a le goût de jouer comme lui; à fond de train. Voici l’histoire d’un guerrier, qui n’a pas volé le « C » sur son chandail des Pétroliers.

Il donne l’exemple sur la glace et hors-glace

Francis Desrosiers a porté le « C » à l’époque avec les Régents de Laval. Il l’a porté aussi lorsqu’il a joué en France. Dans un vestiaire, il avoue qu’il a une « grande gueule ». Cependant, quand l’attaquant embarque sur la glace, il donne toujours son 100%. Il va à la guerre et les gants sont lancés à l’occasion.

Durant son parcours, l’attaquant a toujours dû faire sa place. À 17 ans dans la LHJAAAQ, il a connu une grosse saison. Grâce à son travail, il a eu sa chance à Val d’Or et Gatineau dans la LHJMQ. À 20 ans, il a terminé son stage junior en force dans l’uniforme des Cobras de Terrebonne avec 40 buts et 36 passes en seulement 49 parties; c’était le tremplin nécessaire pour passer cinq saisons en France. Dès sa première année en Europe, on lui posa la lettre « C » sur son chandail.

« Chaque année jouée, je ne l’ai pas eu facile, mais ça l’a fait en sorte que je suis devenu le joueur que je suis; avec l’expérience que j’amène dans la chambre. »

Francis Desrosiers

Il a fait sa place dans la LNAH

De retour au Québec, après des débuts qui n’ont pas été comme il aurait voulu à Sorel, Francis voulait lâcher le hockey. Finalement, il s’est donné une chance pour continuer.

En 2016-2017, Francis a joué pour les Prédateurs de Laval. L’année suivante, il a fait partie de l’alignement des Draveurs de Trois-Rivières. Plus tard, il a aussi pris part à l’aventure des Pétroliers à Berlin et St-Jérôme; des équipes qui ont disparu.

« À chaque fois qu’il se passait quelque chose, je disais que c’était une nouveau chapitre. Première fois que je rentre dans l’aréna à Berlin, je me disais que les partisans vont être debout, il n’y avait pas de banc. Les bancs de la chambre des joueurs ressemblaient à un tronc d’arbre et le gérant d’équipement n’avait jamais aiguisé de patins. Grâce à mon expérience au Rousseau Sports, j’ai aiguisé les patins des joueurs de notre équipe! »

Francis Desrosiers

En vue des séries 2022 de la LNAH

Après un début peu convaincant pour les Pétroliers du Nord, l’équipe a pris son envol et elle donne un bon spectacle sur la glace. Les victoires s’alignent plus facilement et plusieurs marqueurs ont retrouvé leurs repères. Les acquisitions de Jonathan Narbonne, Yannick Riendeau et la signature de Patrick Bordeleau est de bonne augure en vue des séries.

Le capitaine des Pétroliers Francis Desrosiers est de cet avis. Attention, l’équipe sera à surveiller!

« On a besoin de vous les fans pour venir nous encourager. On va donner un bon show. Nous avons l’équipe pour aller jusqu’au bout en séries. Cette année, on veut gagner et on va tout faire pour. »

Francis Desrosiers

Crédit photo titre: Big Ben Foto

Pour écouter l’entrevue complète avec Francis Desrosiers:

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.

This site is a Game of Skill and is 100% LEGAL in the United States. This site operates in full compliance with the Unlawful Internet Gambling Enforcement Act of 2006.
Due to state and provincial laws residents of Arizona, Iowa, Louisiana, Montana, Vermont, New York and Quebec may only play in free competitions. All other trademarks and logos belong to their respective owners. FanVictor.com Fantasy Sports