avril 20, 2024
Assurancia

LNAH en vrac : semaine du 3 décembre

Bonsoir chers partisans de la LNAH, c’est le moment de revenir sur les activités de la dernière semaine d’activité de la ligue alors voici ce qui a retenu mon attention lors du dernier week-end.

Les Éperviers refusent de céder son 2e rang

Deux matchs étaient au programme pour les Éperviers lors du dernier week-end et les hommes de Christian Deschênes ont passé le test en récoltant deux victoires et surtout, en dominant leurs adversaires avec 11 buts marqués contre seulement 3 buts accordés.

Tout d’abord, les Éperviers ont vaincu les Pétroliers du Nord par la marque de 5 à 2 dans un effort collectif où plus de 11 joueurs ont récolté au moins un point. Cependant, c’est surtout la fin du match qui a retenu l’attention alors que les esprits se sont échauffés alors que près d’une cinquantaine de minutes de punitions ont été distribuées par les officiels.

Pour conclure le week-end, les Éperviers ont triomphé face aux 3L de Rivière-du-Loup par la marque de 6 à 1, où Olivier Hinse et Gabryel Paquin-Boudreau ont récolté chacun 3 points dans la victoire. Notons également la belle performance du gardien Marc-Antoine Gélinas qui a repoussé 29 des 30 rondelles dirigées vers lui. Grâce à ses deux victoires, les Éperviers ont maintenant une avance de 6 points sur les Marquis de Jonquière qui occupent la troisième position au classement et ils n’ont que deux points de retard sur l’Assurancia qui trône au sommet du classement de la LNAH.

Et de 10 pour l’Assurancia!

L’Assurancia n’avait qu’un seul match lors du dernier week-end et c’était contre le Cool FM de Saint-Georges. Malgré les 39 tirs dirigés vers le gardien Philippe Cadorette, la troupe de Serge Forcier n’a pas été en mesure de freiner l’incroyable séquence de Thetford Mines, s’avouant vaincue par la marque de 4 à 3. Alexandre Goulet a ajouté deux autres buts à sa fiche dans la victoire des siens, ce que le place seul au 1er rang de la ligue à ce chapitre.

Chez le Cool FM, il s’agissait de sa 5e défaite consécutive et l’équipe et la formation beauceronne se trouve au dernier rang du classement. Malgré tout, nous pouvons noter quelques points positifs. Tout d’abord, Yannick TIfu a ajouté deux points dans la défaite en plus d’en ajouter deux autres dans la défaite du Cool FM contre les Marquis lors du match suivant, ce qui lui permet de rester dans le top 3 des meilleurs pointeurs de la ligue.

De son côté, Pierre-Luc Veillettte a récolté trois points dans le dernier week-end et il se trouve maintenant au 5e rang chez les recrues de la ligue au chapitre des points.

Par contre, il s’agit de statistiques individuelles et je suis pas mal convaincu que ces deux joueurs échangeraient leur succès individuel contre le succès de l’équipe entière.

Un match de 4 points pour Alexandre Picard

Chez les Marquis, le dernier week-end s’est conclu avec une récolte de 3 points sur une possibilité de 4. Le tout a débuté avec une défaite en prolongation contre les Pétroliers alors que Francis Desrosiers a inscrit son 5e but de la saison et son 2e but du match pour donner la victoire à Laval. Notons la performance de Jean-Simon Allard qui a participer aux deux buts des Marquis, récoltant un but et une passe. Il s’agit d’une belle occasion ratée pour Jonquière qui aurait pu se séparer davantage des Pétroliers au classement puisque maintenant, un seul point sépare les deux équipes.

Puis, nous avons assisté au spectacle Alexandre Picard du côté de Saint-Georges alors que l’attaquant de la formation Saguenéenne a terminé le match avec une récolte de 2 buts et 2 passes. C’est sans surprise qu’il a été nommé la première étoile du match au Centre Sportif Lacroix-Dutil. Notons que Louis-Philippe Denis, Keven Veilleux et Francis Verreault-Paul ont tous terminé le match avec une récolte de 2 points.

En rafale

– Les Pétroliers ont fait l’acquisition de Jonathan Joanette des 3L ainsi que des choix de 4e ronde et de 8e ronde en retour d’un choix de 2e ronde

– Trois suspensions ont été décernées lors du dernier week-end : Philippe Galipeau (3 matchs), Christian Deschênes (2 matchs) et Marc-Olivier D’Amour (2 matchs)

Crédit photo: Sandra Giroux-Poulin

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site web utilise des cookies et demande vos données personnelles pour améliorer votre expérience de navigation.