février 21, 2024
Rocket de Laval

Le Rocket de Laval débute sa saison 2021-2022 ce soir

Quelques joueurs ont brillé au récent camp d’entraînement du Canadien de Montréal. Certains ont fait l’équipe et d’autres sont maintenant avec le club-école du Canadien dans la Ligue américaine. C’est votre chance de voir votre coup de cœur qui n’avait pas fait l’équipe, puisque le Rocket de Laval disputera son premier match de la saison, ce soir à 19h, contre les Sénateurs de Belleville. Le match sera diffusé sur RDS et à la radio du 91.9 Sports.

La force des québécois

On doit saluer les efforts de la direction durant l’entre-saison pour amener des québécois dans l’organisation. Plusieurs de ces joueurs ont connu du succès dans d’autres formations de la LNH et ils pourront assurément aider le grand club en cas de besoin.

Lorsqu’on regarde sur papier la formation du Rocket de Laval, il y a de quoi avoir l’eau à la bouche. 14 joueurs de l’alignement actuel on déjà joué des matchs dans la LNH (JS Dea, Lukas Vejdemo, Kevin Roy, Jean-Christophe Beaudin, Danick Martel, Alexandre Fortin, Gabriel Bourque, Jesse Ylönen, Laurent Dauphin, Brandon Gignac, Ryan Poehling, Louie Belpedio, Xavier Ouellet et Cayden Primeau).

Raphaël Harvey-Pinard est un autre joueur qui a impressionné au dernier camp. L’ancien de la LHJMQ a inscrit huit buts et 19 points en 32 matchs à sa première saison professionnelle. Il s’agissait du quatrième total le plus élevé de l’équipe derrière des espoirs comme Ryan Poehling et Jordan Weal. Il sera intéressant de suivre sa progression avec le Rocket.

https://twitter.com/RocketLaval/status/1449062422103347202?s=20

Ryan Poehling a finalement été coupé au dernier moment

Avait-il besoin de plus de temps dans le club-école pour faire ses classes? Ryan Poehling aura du temps de jeu de qualité avec le Rocket de Laval. L’attaquant prend vraisemblablement du temps pour se développer et certains experts doutent de son implication.

Brett Larson, son entraîneur à sa dernière année à St-Cloud est catégorique. Ryan Poeling n’est pas un joueur désintéressé.

« Cet été, j’ai vu un jeune homme qui a vraiment tout fait pour répondre aux attentes des partisans des Canadiens. Il n’a épargné aucun effort, je peux vous l’assurer. « 

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *