LNH

Les Penguins embauchent Ron Hextall comme directeur général, Brian Burke comme président des opérations de hockey

Non seulement les Penguins de Pittsburgh ont embauché Ron Hextall comme prochain directeur général de l’équipe, mais Brian Burke le rejoindra. Burke a été nommé comme président des opérations de hockey, avec Hextall comme directeur général. Burke a occupé pour la dernière fois un rôle similaire avec les Flames de Calgary jusqu’en 2018, date à laquelle il a démissionné, rejoignant l’équipe de diffusion de Sportsnet et travaillant dans les médias depuis.

Le PDG de Penguins, David Morehouse, a publié une déclaration sur ces ajouts, qui ont été officialisés mardi:

«Nous nous sentons incroyablement chanceux de faire appel à deux cadres très respectés avec plus de 50 ans d’expérience en gestion dans la LNH. Ron et Brian sont bien connus dans le monde du hockey en tant que concurrents féroces avec des pedigrees de championnat. Ils sont très bien connectés et expérimentés dans tous les aspects du jeu. Ils sont tous les deux ravis de travailler ici à Pittsburgh, en combinant leurs compétences et en s’appuyant sur notre longue tradition de succès.»

Le début de l’ère post-Rutherford

Patrik Allvin, qui était directeur général par intérim depuis la démission soudaine de Jim Rutherford le mois dernier, reprendra son rôle de directeur général adjoint sous Hextall.

Burke a baigné dans le hockey pratiquement toute sa vie, mais il s’est joint pour la première fois aux bureaux d’une équipe de la LNH en 1987. Bien qu’il y ait un débat sur le crédit qu’il devrait réellement recevoir, les Ducks d’Anaheim ont remporté la Coupe Stanley en 2007 sous sa direction, et il a beaucoup d’expérience au niveau international avec USA Hockey, y compris une médaille d’argent en 2010. On peut parfois remettre en question ses décisions, mais il n’y a personne qui remet en question l’expérience que Burke apporte à la table.

L’arrivée de Hextall à Pittsburgh sera un moment déroutant pour de nombreux fans des Penguins étant donné à quel point il était détesté pendant ses jours de jeu. Légende du hockey des Flyers de Philadelphie, le gardien de but fougueux était une cible de choix à l’époque. Cette rivalité s’est vue renaître à la retraite lorsque Hextall a pris un poste avec le département de dépistage des Flyers en 1999. Après plusieurs années avec l’équipe, il a quitté pour les Kings de Los Angeles, obtenant son premier mandat de gestion en dirigeant les Monarchs de Manchester de la AHL. En 2013, il était retourné à Philadelphie et l’année suivante a été nommé directeur général.

En 2018, cependant, il a été congédié de son travail avec les Flyers après avoir apparemment été trop patient dans son approche. L’équipe posait lentement les bases grâce au développement de prospects, mais Hextall a refusé de sacrifier quoi que ce soit pour accélérer la reconstruction. Cette approche semble porter ses fruits pour les Flyers maintenant, car ils se disputent la couronne de la division Est.

À Pittsburgh, il sera immédiatement défié, compte tenu du défi imposé de «gagnant-maintenant». Les Penguins ont toujours Sidney Crosby et Evgeni Malkin pour guider leur groupe d’attaquants, ce qui signifie que la Coupe Stanley devrait toujours être un objectif. Avec ces deux stars et Kris Letang, on ne sait pas si c’est une réelle possibilité pour l’équipe à ce stade. Il appartient maintenant à Hextall et Burke de décider de la destination de la franchise.

Laisser un commentaire

Paperblog
%d blogueurs aiment cette page :