LNH

Gary Bettman, le plus influent du hockey selon le classement de The Hockey News

Pour une autre année, Gary Bettman est sans surprise le personnage le plus influent sur la planète hockey d’après le classement de The Hockey News. Si par les autres années, Bettman s’est démarqué pour avoir amener des revenus supplémentaires à la ligue et aux équipes, cette année, c’est aussi par son audace d’aller de l’avant l’été dernier avec des séries éliminatoires. L’organisation de la bulle a été parfaite et elle a été un modèle pour les autres ligues sportives.

Quelques surprises dans le top 10

On peut se demander pourquoi cette année, Craig Leopold, le propriétaire du Wild du Minnesota, est au cinquième rang des personnes les plus influentes. Même chose pour Murray Edwards, le propriétaire des Flames de Calgary. Qu’ont-ils fait de si extraordinaire dans la dernière année?

On se surprend de voir Steve Mayer? Steve qui vous allez me dire? Steve Mayer est le directeur du contenu de la LNH. Il était également le «maire de la bulle», car il était responsable du match, de l’aréna et de la présentation télévisée aux matchs dans la bulle d’Edmonton et de Toronto.

Crédit photo: The Hockey News

Ceux qui ne sont plus dans le top 10

L’an dernier, Auston Matthews était aussi haut qu’au deuxième rang des personnes les plus influentes. Cette année, c’est une grosse dégringolade pour lui, puisqu’il pointe au 40e rang.

Notons qu’Erik Karlsson disparaît du top 100, après avoir pointé au 9e rang l’année dernière.

On s’étonne tout de même de voir Mario Lemieux au 31e rang des personnes les plus influentes. Par le passé, son opinion tranchante était souvent entendue et le québécois faisait partie de ceux qui amenaient des bons points pour améliorer la ligue.

Faut-il s’inquiéter de voir seulement Geoff Molson du Canadien dans le top 100?

On regarde le classement complet de The Hockey News et on se surprend de voir que seulement Geoff Molson est dans le top 100 des personnes les plus influentes dans le hockey. Il pointe aussi loin qu’au 79e rang. Alors, pas de Carey Price ni de Marc Bergevin?

(1 commentaire)

Laisser un commentaire

Paperblog
%d blogueurs aiment cette page :