LNH

Patrick Laine connaît des débuts timides à Columbus

Dans le scénario idéal des Blue Jackets, Patrick Laine aurait fait des débuts triomphants avec Columbus face à un adversaire, contre qui il avait brillé, avec son ancienne équipe. Cependant, Laine a connu des débuts timides alors que Columbus a eu des difficultés à la fois en attaque et en défense dans une défaite 6-3 contre Dallas au Nationwide Arena.

Laine connaissait du succès face aux Stars

Avec Winnipeg, Laine a marqué 18 buts en 17 matchs contre les Stars. Cette fois-ci, la magie n’était pas au rendez-vous dans le maillot rouge des Blue Jackets. Rouge, car les Blue Jackets ont également fait leurs débuts avec leurs uniformes Adidas Retro Reverse. Dans la défaite, Laine n’a pas inscrit de point et n’a eu que deux tirs au but.

Laine était déçu de sa performance, mais l’entraîneur John Tortorella a dit qu’il avait vu beaucoup de choses dans le match de Laine qu’il aimait.

Il n’y avait pas grand chose d’autre à aimer du côté des Jackets mardi. L’équipe tirait de l’arrière par quatre buts en deuxième période pour accuser un retard de 5-1. Columbus a marqué quelques buts dans les huit premières minutes de la troisième période pour rendre les choses intéressantes, mais Dallas a mis fin à tout suspense avec un but dans un filet désert.

Laine rêvait de débuts flamboyants

Presque toute l’attention avant le match était sur Laine, et pour une bonne raison. Marquer des buts a été, dirons-nous, un défi pour Columbus cette saison, et Laine est une machine à marquer des buts.

Mais il n’avait pas joué depuis deux semaines à cause d’une blessure au haut du corps, de la nécessité d’obtenir un visa de travail américain, puis de la quarantaine obligatoire de deux jours. La première fois sur la glace avec ses coéquipiers était aussi tard que mardi matin.

Laine a dit que rien n’a cliqué pour lui, ni ses jambes, ni ses mains, ni sa tête. Laine a commencé le match sur une ligne, avec comme centre Alexandre Texier. À la fin de la deuxième période, Tortorella a fait jouer Laine avec Jack Roslovic, qui l’a accompagné dans la transaction avec Winnipeg pour Pierre-Luc Dubois.

«Un peu de tout le match, c’était juste difficile», a dit Laine. «C’est l’un des défis. Revenir après deux semaines, dans un nouveau système contre une très bonne équipe, ce n’est pas la situation la plus facile. Mais je ne suis pas ici pour trouver des excuses. Je dois être meilleur au prochain match. Nous devons mieux jouer en équipe et individuellement».

Crédit photo: Eric Cairns

Tortorella avait des bons mots pour son joueur.

«Je pense qu’il cherchait beaucoup le tir, mais il peut passer la rondelle. C’est une chose que vous pouvez voir tout de suite. Je pense qu’il a joué une bonne partie ce soir».

John Tortorella

Laisser un commentaire

Paperblog
%d blogueurs aiment cette page :