Rocket

Le début de la saison du Rocket de Laval est retardé

Alors que la saison 2020-2021 de la Ligue américaine devrait débuter vendredi, la ligue a remanié son calendrier et reporté le début du jeu dans sa division canadienne, par le fait même, celui du Rocket de Laval.

Avec le déménagement temporaire du Stockton Heat à Calgary pour la saison 2020-2021 AHL, le calendrier des équipes restantes de la division Pacifique (Bakersfield Condors, Colorado Eagles, Henderson Silver Knights, Ontario Reign, San Diego Gulls, San Jose Barracuda et Tucson Roadrunners) a été révisé. Les Flames de Calgary (LNH) ont pris la décision de déplacer le Heat au Scotiabank Saddledome en raison des restrictions de voyage transfrontalières de la COVID-19.

C’est donc le déménagement du Stockton Heat à Calgary qui a entraîné la mauvaise nouvelle: les cinq équipes de la division canadienne de la ligue (Belleville Senators, Laval Rocket, Manitoba Moose, Stockton Heat, Toronto Marlies) ne commenceront pas à jouer ce week-end.

La Ligue américaine de hockey, comme toutes les ligues sportives professionnelles, a connu des difficultés du côté des affaires en raison des restrictions du COVID-19. Trois équipes – Charlotte Checkers, Milwaukee Admirals et Springfield Thunderbirds – ont mis un trait sur la saison, et de nombreuses équipes ont déménagé dans les complexes d’entraînement ou les arénas des clubs parents. Quatre équipes ont obtenu des relocalisations provisoires pour la saison 2020-21: les Binghamton Devils joueront à Newark, NJ; Ontario Reign jouera à El Segundo, CA; les Providence Bruins joueront à Marlborough, MA; et les San Diego Gulls joueront à Irvine, en Californie.

Rappelons que certains équipes dans la ligue ont décidé d’accueillir des fans, avec des restrictions et de la distanciation.

Laisser un commentaire

Paperblog
%d blogueurs aiment cette page :