CHL Hockey Junior

Transactions LHJMQ – L’Océanic bouge à nouveau

L’organisation de l’Océanic de Rimouski dans la Ligue de hockey junior majeur du Québec (LHJMQ) a annoncé jeudi matin avoir complété une transaction avec les Olympiques de Gatineau. Il s’agit d’un deuxième échange entre les deux équipes depuis l’ouverture de la période des transactions. Le défenseur Darick Louis-Jean prend le chemin de Rimouski. En retour, l’Océanic cède aux Olympiques un choix de 10e tour à la séance de repêchage de 2021.

Darick Louis-Jean en est à sa troisième saison dans la LHJMQ. L’arrière de 20 ans compte 21 points en 129 rencontres dans le circuit Courteau, tous dans l’uniforme des Olympiques. Rappelons qu’il avait initialement été repêché par les Foreurs de Val-d’Or en 2016 en neuvième ronde, 149e sélection au total. Le Montréalais de six pieds un pouce et 196 livres a défendu les couleurs du Rousseau Royal de Laval-Montréal dans son passage Midget AAA.

« Au nom de l’organisation et en mon nom personnel, je tiens à souligner le passage de Darick Louis-Jean avec les Olympiques. Darick est un jeune homme passionné, un travailleur acharné et un jeune homme persévérant qui a présenté son 110% tous les jours auquel j’ai eu la chance de le côtoyer. Il a rendu de fiers services à notre organisation tout au long de son passage. Je te remercie d’avoir passé les 2 dernières saisons et demie à Gatineau et te souhaite du succès, mérité, avec ta nouvelle organisation »

Louis Robitaille, Directeur Général et Entraineur-Chef.

Sur quel pied danser ?

Le directeur général et entraineur-chef de la formation du Bas-Saint-Laurent Serge Beausoleil a maintenant procédé à quatre transactions depuis le 20 décembre dernier, soit la date douverture de la période des échanges. Ils s’est notamment départit de joueurs importants comme Andrew Coxhead, Isaac Belliveau, Justin Bergeron et Zachary Massicotte. Il a également obtenu les services de Evan MacKinnon, Gabriel Boissonneault, Xavier Cormier, Tyson Hinds et plusieurs choix au repêchage. Avec tous ces changements, disons que le pilote des «Nics» regarde pas mal plus pour l’avenir de l’organisation que le présent.

Des gars comme MacKinnon et Louis-Jean emmèneront une certaine stabilité à l’alignement ainsi que du leadership dans le vestiaire d’une équipe qui se rajeunit de plus en plus. Étant de bon vétéran et avec l’expérience qu’ils possèdent, ils aideront les jeunes joueurs dans leur développement pour le futur. Malgré le difficile début de saison de l’équipe et la reconstruction déjà entamée, Beausoleil espère une meilleure deuxième moitié de campagne pour sa troupe. À noter que cette année, chacune des 18 formations de la ligue participeront aux séries éliminatoires et ce en raison des conséquences liées à la pandémie sur le nombre de matchs que chacune des équipes pourrait disputer d’ici la fin du calendrier régulier.

Laisser un commentaire

Paperblog
%d blogueurs aiment cette page :