LNH

Les forces et les faiblesses: Bruins de Boston

Après avoir jeter un coup d’œil du côté de l’état des forces des Coyotes de l’Arizona, je continue mon survol des équipes de la LNH, avec une équipe qui polarise souvent les amateurs d’hockey, les Bruins de Boston.

Les Bruins ont été une des meilleures équipes de la LNH depuis plusieurs années. Ils ont réussi à se rendre loin en séries éliminatoires à plusieurs reprises. Mais est-ce que le futur est aussi beau que le passé? C’est ce que nous allons voir!

Les gardiens de but, le talon d’Achille?

Tuuka Rask
Crédit photo: Wikipedia

Une puissance pendant plusieurs années avec le duo Rask et Halak, les Bruins vont peut être voir les gardiens de but devenir leur talon d’Achille. Rask a quitté les Bruins pendant les play-offs pour raison personnelle. Personne ne sait s’il va revenir en 2020-2021. Halak est signé et va toujours être un « back-up » de luxe mais… qui va devenir numéro 1? Pas beaucoup de jeunes sont prêts à prendre la relève. Ne soyez pas surpris qu’un gardien de but comme Holtby ou Khudobin finisse à Boston pour quelques années.

Les défenseurs, Krug restera-t-il?

Torrey Krug
Crédit photo: Wikipedia

Une autre position avec beaucoup de changements à prévoir. Krug devient agent libre sans compensation et il serait surprenant qu’il revienne à Boston. Chara a maintenant 43 ans et ses meilleures années sont derrière lui. Mais malgré tout ça, Boston a quand même un top 4 fort intéressant. McAvoy est rendu numéro un. Défensivement et offensivement il est prêt à prendre la relève. Brandon Carlo, John Moore, Matt Grzelcyk et Connor Clifton vont venir aider et bien compléter cette défensive. Le jeune Jérémy Lauzon devrait prendre sa place cette année. La défensive malgré la perte de Krug devrait être encore bonne.

Les attaquants, un manque de profondeur?

David Pastrnak
Crédit photo: Wikipedia

Une attaque qui a toujours eu de la difficulté à trouver de la production de la deuxième ligne et qui devrait être encore plus en difficulté cette année. Pastrnak reste le cœur de cette attaque. Encore très jeune et productif pour les années à venir. Bergeron et Marchand vont l’épauler encore, mais l’âge va commencer à les rattraper aussi. David Krejci n’a jamais eu le support qu’il a besoin. Les Bruins sont allées chercher Nick Ritchie et Ondrej Kase dans le but d’aider Krejci, mais sans succès jusqu’ici. DeBrusk devra rebondir et sortir une grosse saison offensive. Boston compte toujours sur une des meilleurs quatrième ligne de la LNH avec Kuraly, Wagner et Nordstrom. Les Bruins vont avoir besoin de profondeur à l’attaque. Malheureusement, ceci ne viendra pas de l’interne pour cette année. Ils vont devoir aller chercher des agents libres ou tester le marché des transactions.

La fenêtre d’opportunité des Bruins se referme tranquillement. C’est pourquoi je pense que le directeur général va y aller « All In » pour les deux prochaines années et aller chercher les morceaux qu’il lui manque pour gagner maintenant. Les deux prochains mois vont être très intéressant pour cette équipe.

Laisser un commentaire

Paperblog
%d blogueurs aiment cette page :